Hastière 5540

Les classes vertes du Domaine de Massembre patientent

Le code rouge prolongé dans les écoles a des répercussions sur les organismes en charge des classes vertes. Le Domaine de Massembre (Heer-sur-Meuse) a notamment perdu la moitié de ses nuitées sur l'année 2020.

La ministre de l'Education, Caroline Désir, l'a annoncé hier, le code rouge est prolongé dans l'enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles jusqu'aux vacances de Carnaval. Ce qui veut dire que les activités extra-muros restent interdites pour les écoles. Une mauvaise nouvelle pour les organismes en charge des classes vertes, comme le Domaine de Massembre, situé à Heer-sur-Meuse. 

D'ailleurs, il est quasiment désert en ce moment et pour cause, il est fermé au public. Quelques employés sont tout de même présents pour entretenir les bâtiments et nourrir notamment les animaux du parc. La situation ne risque pas d'évoluer fortement dans les semaines à venir. La prolongation du code rouge est un sacré frein, comme le confirme Saskia Florizoone, la porte-parole du domaine:

A ce stade-ci de la saison, normalement c'est le retour graduel des écoles qui se prépare. Mais en toute sincérité, on s'attendait à cette prolongation.

De 90.000 à 43.000 nuitées 

Les écoles représentent la principale clientèle de ce domaine. Par conséquent, le code rouge de ces dernières semaines a bouleversé le quotidien de Massembre. Les chiffres en attestent. Sur l'année 2020, on compte seulement 43.000 nuitées au lieu de 90.000 en temps normal, soit plus du double.

En été, on a eu la chance de pouvoir accueillir des enfants venus en stage avec les mutualités chrétiennes. On a donc eu un été et un début d'automne relativement corrects. Mais les pertes sont quand même énormes pour 2020.  

En attendant un retour des écoles, le domaine planche sur une réouverture aux familles pendant les weekends. Mais là aussi, il faudra faire quelques ajustements.

Notamment au point de vue de la restauration puisque c'est plus délicat. On proposera peut-être des menus à prendre en chambre ou des formules à emporter sur le domaine. 

Fraichement rénové, du moins en partie, grâce à un subside de la région wallonne, Massembre n'a pas encore pu se montrer sous son meilleur jour à ses meilleurs clients. 

 

Retrouvez l'article original sur MAtélé