Hastière 5540

Hastière: la fin des travaux sur la route de Givet est prévue pour fin octobre

Les travaux d'extension du réseau d'égouttage dans le centre d'Hastière sur la route de Givet se poursuivent ou, en tout cas, se prolongent. En cause: la crise sanitaire, mais aussi la composition du sol.

Cela fait bientôt six mois que la route de Givet à Hastière est en chantier. Une situation qui commence doucement à agacer les riverains comme Sophie:

Les accotements sont détruits. On ne peut pas passer sur le côté, alors on marche sur la route. C'est dangereux pour les personnes âgées ou handicapées. Il y a aussi beaucoup de poussières et de boue quand il pleut. 

Les travaux d'extension du réseau d'égouttage débutent au niveau du bâtiment du CPAS et s'étendent jusqu'au terrain de football. Si le travaux prennent plus de temps qu'annoncé, c'est à cause de la situation sanitaire, mais aussi à cause de la composition du sol. Michel Elvira, gestionnaire pour les entreprises Colleaux en charge du chantier, explique: 

Nous sommes tombés sur un sol très dur. Nous ne nous attendions pas à trouver de la roche à cette hauteur-ci. Nous sommes censés poser 30 mètres par jour. Ici on est entre deux et cinq mètres par journée de travail.

Les travaux réalisés pour un montant d'environ un million d'euros sont pourtant nécessaires. Ils visent à augmenter les liaisons entre les habitations et la station d'épuration, mais aussi à améliorer la sécurité sur cette route très fréquentée, comme l'explique Philippe Vincke, échevin des travaux: 

L'objectif, c'est d'alimenter la station d'épuration en la connectant aux habitations. Tant que nous y sommes, nous allons en profiter pour réaliser un accotement sécurisé pour les piétons et pour les PMR.

La fin des travaux est toutefois prévue pour la fin du mois d'octobre.

Les travaux d'extension du réseau d'égouttage dans le centre d'Hastière sur la route de Givet se poursuivent ou, en tout cas, se prolongent. En cause: la crise sanitaire, mais aussi la composition du sol.

Retrouvez l'article original sur MAtélé