Anhée 5537

Wallonie: un bilan touristique à l'image de la météo de cet été

"Le bilan touristique de cet été est globalement satisfaisant en Wallonie" annonce René Collin, le ministre wallon du tourisme.

Les trois quarts des propriétaires d'hôtels, gîtes et autres chambres d'hôtes sont satisfaits voir même très satisfaits au niveau de la fréquentation et du taux d'hébergement malgré une très légère baisse de 3%.

"Ça veut dire qu'ils se sont adaptés à un climat qui n'a pas été facile souligne René Collin. Ça veut dire aussi qu'on a des événements de grandes qualités et des attractions qui sont nombreuses qui offrent une grande diversité de centres d'intérêt."

Mais la mauvaise météo en juillet et surtout début août a joué les trouble-fête pour les vacances liées directement au beau temps comme les campings qui ont enregistré une baisse de 9%.

311 attractions touristiques wallonnes

Les attractions wallonnes ont attiré plus de 10 millions de visiteurs cet été. C'est une très légère baisse d'un peu plus d'un pour cent par rapport à l'été 2016.

La mauvaise météo et le manque de pluie ont surtout touché les activités nautiques. "Les loueurs de kayaks ont beaucoup souffert de la sécheresse. C'est une très mauvaise année pour les kayaks" ajoute le ministre wallon du tourisme.

Un bilan mitigé aux lacs de l'Eau d'Heure

Aux barrages de l'Eau d'Heure à cheval sur les provinces de Namur et du Hainaut, le bilan est aussi à l'image de la météo. Les activités extérieures surtout nautiques ont connu une baisse de cinq pour cent. Ce sont surtout les touristes d'un jour qui ont boudé les Lacs de l'Eau d'Heure. Mais cette diminution a été compensée par les locations des bungalows, surtout prisées par les néerlandais qui représentent 80 pour cent des touristes. "Le village de vacances a enregistré une hausse de six pour cent" explique Vincent Lemercinier, le directeur général de l'ASBL les Lacs de l'Eau d'Heure.

Monika Wachter

Retrouvez l'article original sur RTBF