Anhée 5537

Un canoë de la bataille de la Meuse de 1940 à Haut-le-Wastia

Le Musée du souvenir de Haut-le-Wastia vient d'acquérir une pièce rare: un canoë pneumatique datant de la bataille de la Meuse en 1940 jadis utilisée par l'armée allemande pour rejoindre la France.

En mai 1940, les rives de la Meuse, autour de Anhée, sont envahies par 60.000 soldats. D'un côté de la rive, on retrouve les Allemands et de l'autre, les Français. Pour atteindre Sevran, en France, deux divisions Panzer de l'armée allemande doivent traverser la Meuse et le village de Haut-le-Wastia entre autres. Les Allemands vont réussir à traverser le fleuve, grâce à des canoës pneumatiques. Le musée du souvenir de Haut-le-Wastia vient de faire l'acquisition d'un de ces modèles. Une pièce rare, comme l'explique le président du Musée, Dominique Alouin.

C'est sur internet que j'ai vu qu'il y avait une vente aux enchères du canoë. J'ai rapidement contacté le vendeur qui a accepté de nous le céder à très bas prix lorsqu'il a su que c'était pour un musée. C'était important pour nous de l'avoir parce que c'est une pièce qui est chargée d'histoire.

Le canoë a été acheté à un descendant de résistant. Il vaut quelques milliers d'euros sur le marché des collectionneurs. Plusieurs moyens permettent de vérifier l'authenticité de l'objet précise le musée :

En comparant le canoë acquis par nos soins et les photos d'époque, on peut voir que les cordes sont fixées sur les mêmes attaches, on peut voir que le plancher était le même, on remarque aussi que les emplacements des bouchons pour le gonfler sont identiques.

Une attaque de nuit

En utilisant du matériel léger, les Allemands ont eu une longueur d'avance sur les Français qui étaient malheureusement restés dans les terres :

Les soldats français qui devaient défendre la rive de Meuse n'étaient pas suffisamment nombreux sur les bords. Ils n'ont pas non plus eu le temps de creuser des tranchées pour se protéger. L'armée allemande décide, elle, d'attaquer dans la foulée sans marquer un temps d'arrêt. Les Allemands évitent aussi les équipements lourds comme les canons et les milliers de tonnes de munitions pour attaquer et vont se déplacer avec les canoës pneumatiques.

L'autre élément qui a fait basculer la bataille du côté nazi, c'est d'avoir attaqué dans la pénombre.

L'attaque a lieu à l'aube pour surprendre les soldats français. Les Allemands vont se déplacer tellement légèrement que ce ne sont pas des milliers de canoës, mais quelques dizaines d'embarcations sur chaque site de franchissement. Principalement à Houx, Anhée, Leffe et Bouvignes.

Jusqu'à cette bataille, la Belgique était restée neutre dans le conflit qui opposait la France à l'Allemagne. C'est suite à cette intrusion des troupes allemandes sur son sol, que le pays a rejoint le clan des alliés.

Retrouvez l'actualité de votre région en nous rejoignant sur le groupe Facebook Anhétoises, Anhétois, en cliquant ici.

Le Musée du souvenir de Haut-le-Wastia vient d'acquérir une pièce rare: un canoë pneumatique datant de la bataille de la Meuse en 1940 jadis utilisée par l'armée allemande pour rejoindre la France.

Retrouvez l'article original sur MAtélé