Anhée 5537

Sur les traces d'Eleanor: des arbres sur les routes et des rivières qui débordent

La tempête Eleanor a balayé le royaume toute la nuit. Elle est en train de plier bagages, mais elle aura laissé des traces sur son passage. Une tempête, c'est du vent et de la pluie.

Le vent s'est acharné sur les arbres. Nombre d'entre eux sont tombés sur les routes. Plusieurs axes du pays sont bloqués par ces arbres désormais à l'horizontale.

Il n'y a pas que les routes. Les voies de chemins de fer sont aussi victimes de ces chutes. Un exemple sur la ligne 43 Bomal-Melreux, tout comme sur la ligne Louvain Malines. Des problèmes de signalisation sont aussi signalés.

Le vent, c'est aussi des tuiles et des toits arrachés. Le vent a atteint une pointe de 127 km/h.

Les cours d’eau les plus menaçants

Côté pluie, nous avons été servis. Les cours d'eau se remplissent. Quels sont les plus menaçants? Paul Dewil, directeur du centre régional de crise prévient que les cours d’eau menaçants à très court terme sont la zone de la Senne où il a pas mal plu. "C’est le genre de rivière qui réagit très rapidement. Ensuite, ce seront surtout les cours d’eau du sud de la province du Luxembourg. Dont la Semois et la Haute Lesse qui était déjà très haute hier mardi. Ce sont ces eaux-là qui ont amassé le plus de précipitations dans le courant de la nuit et en début de matinée".

Alerte de crue sur la Lesse

Pour l'instant les pluies devraient diminuer en intensité., mais On est passé de la phase de pré-alerte à la phase d’alerte de crue pour la Haute-Lesse et ses affluents.

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF