Anhée 5537

Blocus et Coupe du monde

Pour les étudiants qui adorent le foot, la période est rude. Hier soir encore des milliers de gens exultaient dans les rues après un très beau match amical des Diables Rouges. Cris et coups de klaxons sont là pour rappeler que la grande messe du foot va commencer. Alors que faire ? Se barricader chez soi et porter des boules Quies ? La solution est apparemment bien plus simple.

Apparemment l'arrivée de la Coupe du monde de football en pleine période d'examens pour les étudiants inquiète beaucoup de parents. Il est clairs que leurs enfants sont majeurs et vaccinés et qu'ils ont a gérer les tentations par eux-mêmes. En fait tout est une question d'organisation de leur part. Normalement, s'ils ont été aux cours pendant l'année et s'ils ont correctement planifié leur période de blocus, ils ne devraient pas étudier plus de 7 à 9 heures par jours. Ils ont donc le temps de se prévoir 2 heures pour regarder un match des Diables. Mais attention, pas à n'importe quelle conditions. Arroser la soirée d'alcool aura des conséquences sur la concentration. Un match, avec son lot de joies et de frustrations, peut également avoir des conséquence sur la reprise du blocus ensuite, sur le sommeil ou sur l'examen du lendemain. Il est donc conseillé de limiter le nombre de matches à ceux de son équipe favorite et de privilégier les balades et le sport pour profiter d'une vraie détente. Un match d'accord mais comme pause décontractante, sinon à éviter.