Anhée 5537

20 maires japonais viennent chercher de l'inspiration

Une vingtaine de maires japonais étaient en visite récemment dans l’arrondissement de Dinant. Une visite touristique mais aussi aussi et surtout motivée par la question de l’exode rural et le vieillissement.

Une vingtaine de maires japonais, issus de la région du Kanto, près de Tokyo ont parcouru quelques spots de l'arrondissement de Dinant. Une vingtaine de maires curieux de découvrir trois des plus beaux villages de Wallonie et Dinant. Attentifs et intéressés, ils ont pu apprécier leur première découverte de la vallée mosane.

Les Japonais apprécient la qualité de l'accueil et le collège dinantais qui n'a pas manqué de faire apprécier à ses hôtes, la Croisette et ses spécificités, tout récemment inaugurées.

Mais si ces maires japonais sont en visite, ce n'est pas pour du simple tourisme. Leur pays est confronté au phénomène de l'exode rural, depuis plusieurs années, c'est pourquoi, la visite des villages les a particulièrement intéressés surtout dans la manière dont les villageois prennent leur sort en main, avec l'appui des associations, qu'elles soient locales ou régionales .

La visite des Japonais se terminera à Bruges, non pas pour y faire du tourisme, mais parce que la ville a développé de nombreux projets innovants qui visent à favoriser l'intégration des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, une problématique qui se développe sérieusement au Japon, vu le vieillissement de la population.

Une vingtaine de maires japonais étaient en visite récemment dans l’arrondissement de Dinant. Une visite touristique mais aussi aussi et surtout motivée par la question de l’exode rural et le vieillissement.

Retrouvez l'article original sur MAtélé