Yvoir 5530

Yvoir: un terrain de football reconverti en décharge exaspère les riverains

Le terrain de football d’Yvoir a été reconverti en zone de stockage pour les remblais des chantiers de la commune. Tous les jours, camions et pelleteuses se relayent sur le site au grand dam des riverains.

A Yvoir, le football a laissé place aux camions et autres pelleteuses. L'ancienne pelouse du club yvoirien fait aujourd'hui office de lieu de dépôt pour les remblais des chantiers de la commune. Par conséquence, tous les jours, les machines se succèdent dès sept heures du matin. La situation semble difficile à vivre pour les riverains, comme Jean-Luc.

Il y a les nuisances sonores forcément, mais aussi les dégâts occasionnés aux routes aux alentours avec le passage du charroi. 

Les riverains ne comprennent pas le choix des autorités communales. Pourquoi à cet endroit ? Ce terrain, situé à deux pas du centre-ville, faisait encore le bonheur de certains jeunes du coin:

Il ne passait pas un jour sans que des jeunes ne viennent jouer au football ou s'adonnent à d'autres activités. Il faut dire que c'était le seul endroit dans Yvoir où c'était encore possible de le faire.

Du côté de la commune, on affirme qu'il n'y avait pas d'autres possibilités. Le terrain de football était l'endroit idéal pour stocker ces terres, une nécessité pour les différents chantiers. Marcel Collet, Échevin des Travaux:

C'était nécessaire d'avoir un lieu de stockage, surtout pour un chantier comme celui de la Route d'Evrehailles où on a sorti des centaines de tonnes de terres. Sinon, on devait analyser les camions individuellement ou encore louer une dalle autre part. Le lieu se prête bien parce qu'il est proche de cet important chantier.

Des futurs logements sur la pelouse ? 

A terme, les anciennes installations du football yvoirien devraient être réaffectées à de toutes autres activités.

Soit des logements, soit un bâtiment public comme une nouvelle maison communale, par exemple. On a chargé le BEP (Bureau Economique de la Province de Namur) de faire une étude d'aménagement de l'ensemble du coeur d'Yvoir.

En attendant, les riverains doivent continuer à prendre leur mal en patience. Les chantiers suivent leur cours.

Le terrain de football d’Yvoir a été reconverti en zone de stockage pour les remblais des chantiers de la commune. Tous les jours, camions et pelleteuses se relayent sur le site au grand dam des riverains.

Retrouvez l'article original sur MAtélé