Yvoir 5530

Une culture de morilles dans la région de Mons

Complément d’informations: suite à la diffusion de ce reportage, nous avons été contactés par la société Vallor sprl. Elle nous indique aussi travailler sur la culture de la morille, notamment dans le Brabant wallon. D’ailleurs, depuis 2018, Vallor fournit en morilles wallonnes plusieurs établissements étoilés du pays.

Dans certaines régions de France, la morille est cultivée depuis quelques années. Chez nous également. Notamment dans le Hainaut où des morilles poussent dans un champ cultivé. Le lieu doit cependant rester secret... tant la morille est un produit de luxe (comptez 100 euros le kilo!) mais cette culture se trouve dans la région de Mons. La morille est un champignon extrêmement difficile à cultiver: "il faut une terre spéciale, un terroir, comme on dit, détaille le cultivateur Stéphane Rosoux. Donc, c'est ce qu'on a essayé de faire, on a essayé d'adapter la terre. C'était un projet... on espérait récolter dans les trois ans..." Et cette année, Stéphane Rosoux n'en croit pas ses yeux: des morilles poussent sur son bout de champ. "On est pris de court parce qu'effectivement, on a réussi la première année", se réjouit notre interlocuteur.

En attendant, Stéphane Rosoux garde sa culture de morilles loin des yeux indiscrets: il s'agit d'un produit de luxe, apprécié pour son goût, sa rareté et sa spécificité (la morille pousse au printemps).

Les morilles de la région de Mons se retrouvent en partie dans les casserole de Fabian Santi, d'un restaurant gastronomique sur les bords des lacs de l'eau d'heure: "on est dans un champignon très très haut de gamme", commente-t-il.
Si elle vous fait saliver d'avance, sachez que la morille ne se mange surtout pas crue! Elle est toxique si elle n'est pas cuite. Il ne faut pas la mélanger avec d'autres champignons et bien se laver les mains après l'avoir manipulée.

A. Montero, S. Giron, F. Dussart

RTBF Info