Yvoir 5530

L' harmonisation des avantages extra-légaux fait peur au personnel du CHU

L'’harmonisation des rémunérations extra-légales inquiète le personnel des hôpitaux du CHU Ucl Mont Godinne Dinant. Après les assemblées générales, les travailleurs vont devoir se prononcer.

Les hôpitaux de Dinant Godinne et St Elisabeth à Namur ont fusionné. Pendant deux ans, les syndicats, en front commun, et la direction ont négocié l'harmonisation des avantages extra-légaux. Depuis quelques semaines, des fuites alimentent les rumeurs. Il était donc temps de convoquer des assemblées générales du personnel pour les informer des résultats de ces négociations. Vinciane Crucifix, déléguée syndicale CNE explique:

L'objectif, c'est d'être équitable. c'est que personne ne perde. Donc on a dû trouver des système pour valoriser ce qui existe. On avait une grande contrainte de la direction, liée au contexte économique actuel, c'est que c'est une enveloppe fermée.

Les 4000 travailleurs vont devoir choisir entre deux propositions

Deux propositions sont présentées au personnel non-cadre. Sur ces propositions, les 4000 employés et ouvriers du groupe devront se prononcer, jeudi prochain, le 13 juin.

La première proposition valorise tout en net. La deuxième proposition maintien un sur-salaire extra-légal un peu plus élevé le samedi. La pénibilité est toujours valorisée, mais, il y a une petite nuance entre chaque proposition par rapport au sur-salaire.

Encore beaucoup de doutes de la part des travailleurs

Les syndicats ont travaillé en front commun. A l'issue des assemblées générales, les séances de questions/réponses ont révélé beaucoup d'inquiétudes et de doutes de la part du personnel. Françoise Mainil, déléguée syndicale Setca:

On leur dit que personne ne perd. Mais, des travailleurs doutent de ça. Les travailleurs voudraient avoir leur simulation propre, par rapport à leurs horaires, leur temps de travail. Donc, il y a quand même des doutes de leur part.

Ce qui s'ajoute au mouvement de grogne actuel des infirmières et infirmiers face à leurs conditions de travail.

La direction se veut rassurante

Du côté de la direction, on se montre satisfait du travail de négociation qui a été effectué pendant deux ans avec les syndicats. La direction tient à se montrer rassurante par rapport à la stabilité des revenus du personnel. Didier Cloquet, directeur des ressources humaines:

Les propositions qui sont faites privilégient la valorisation des bas salaires et privilégie le net/poche pour chacun des employés. Il y aura pour l'ensemble des employés une revalorisation potentielle en net/poche, pour chacun.

Trois assemblées générales du personnel de St Elisabeth auront lieu ce jeudi et trois autres ce vendredi pour le personnel des sites dinantais. Et,  le 13 juin , les 4000 membres du personnel voteront pour choisir l'une ou l'autre proposition relative aux avantages extra-légaux et pour dire s'ils continuent à soutenir les syndicats dans leur travail. En cas de refus majoritaire, ce sera retour à la case départ, à la table des négociations.

L'’harmonisation des rémunérations extra-légales inquiète le personnel des hôpitaux du CHU Ucl Mont Godinne Dinant. Après les assemblées générales, les travailleurs vont devoir se prononcer.

Retrouvez l'article original sur MAtélé