Yvoir 5530

Evrehailles: Jean-Marc fait expérimenter la méditation aquatique

Jean-Marc Henry pratique l'ATMA: une forme de relaxation aquatique. Pisciniste de profession, il a combiné son outil de travail à diverses techniques qu'il a apprises au fil des ans.

L'ATMA est une technique de relaxation qui se pratique dans l'eau. Jean-Marc Henry propose des séances au public dans sa piscine chauffée à 35 degrés. Dès l'immersion, il travaille sur la connexion avec son ou sa partenaire, afin de l'emmener petit à petit dans une expérience, faite de mouvements lents et continus.  Il n'y a chez lui aucune prétention thérapeutique ou médicale. Il ne parle pas de séance, mais de "voyage":

ATMA signifie "âme" en sanskrit. Les créateurs de l'ATMA, Maria Steidel et Nicolas Sommer, ont utilisé les lettres pour en faire l'acronyme Art de Transformation et de Méditation Aquatique. On peut se rapprocher assez rapidement d'effets comparables à ceux des méditations, de l'hypnose, de l'auto-hypnose, ce qu'on appelle les états de conscience modifiés.

Le rôle de Jean-Marc? Guider, tout en se rendant invisible. Il a appris, au cours de son parcours, à laisser le premier rôle à l'eau:

Je ne suis pas là pour faire quelque chose, mais pour sécuriser. Et c'est l'eau qui va travailler pour moi. J'ai toujours été passionné par l'eau. Mon travail de pisciniste m'a amené à être très souvent au bord de piscines, et à m'intéresser à la qualité et au traitement de l'eau. Et j'ai eu l'envie un jour de passer de l'autre côté, de me dire que moi aussi je pouvais profiter d'une belle eau turquoise, pour pouvoir y pratiquer quelque chose.

Chacun de ses "voyages" est précédé d'un entretien avec la personne intéressée, afin de faciliter le contact et l'appréhension de l'expérience.

Il faut qu'elle se sente à l'aise, parce qu'il faut savoir qu'une fois dans l'eau, des émotions peuvent surgir. Et parfois, si on n'en a pas parlé au départ, certains peuvent être effrayés par ces émotions.

Jean-Marc Henry pratique l'ATMA: une forme de relaxation aquatique. Pisciniste de profession, il a combiné son outil de travail à diverses techniques qu'il a apprises au fil des ans.

Retrouvez l'article original sur MAtélé