Yvoir 5530

Cinq millions et demi d’euros pour améliorer l’accès au rail à Yvoir et Dinant

Un chantier d’aménagement d’un couloir sous voies et de renouvellement des quais, qui représente un investissement d’1,5 million d’euros, est en cours à Godinne (Yvoir).

Des travaux d’amélioration de la mobilité et de la sécurité ferroviaire, respectivement pour 1 et 3 millions d’euros vont également avoir lieu à la gare de Dinant et le point d’arrêt d’Yvoir.

Au point d’arrêt de Godinne, les traversées de quai à quai se font actuellement via le passage à niveau (exclusivement piétons) situé à plus de 150 mètres du bâtiment de la gare, a constaté mardi le ministre de la Mobilité François Bellot : « Cette configuration fait que l’endroit est le théâtre de nombreuses traversées sauvages et risquées. Godinne figure d’ailleurs dans la liste des 53 points sensibles recensés par Infrabel sur le réseau belge. Le couloir sous voies est en cours de séchage et il sera glissé à son emplacement définitif lors d’une coupure totale du trafic ferroviaire durant le week-end de Pentecôte », explique le gestionnaire du réseau. Un renouvellement complet des deux quais qui seront portés à une hauteur de 75 cm est aussi prévu.

A Dinant, le renouvellement des quais devrait débuter en septembre 2019. Le chantier prévoit également la suppression du passage à niveau de la rue Sodar, l’aménagement d’un couloir sous voies et la construction d’une passerelle PMR dotée d’ascenseurs et permettant l’accès au collège situé en surplomb de la gare.

Enfin, à l’automne 2020 et pour une durée de trois mois, le point d’arrêt d’Yvoir connaîtra à son tour la construction d’un couloir sous voies et un rehaussement des quais. Par manque de place, il ne sera cependant pas possible d’aménager un accès PMR, selon Infrabel.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF