Onhaye 5520

Pourquoi fête-t-on la Communauté française le 27 septembre?

Nous sommes le 27 septembre. La Fédération Wallonie-Bruxelles est en fête. Les écoles et les administrations communautaires ont congé, plusieurs villes organisent des concerts, c'est l'occasion de discours politiques aussi. Mais finalement que fête-t-on exactement le 27 septembre?

Au début, la date était bien plus belge que francophone. Le 27 septembre 1830, à Bruxelles, les révolutionnaires mettent l'occupant Hollandais dehors. C'est l'indépendance.

La date devient un symbole de la Belgique. Ce sera même notre fête nationale pendant 50 ans. Finalement on change pour ne plus rappeler à nos voisins hollandais chaque année leur défaite. Désormais on fête la Belgique le 21 juillet. La date du 27 septembre devient libre, le Mouvement Wallon s'en empare.

"En 1970, sont créées les communautés et parmi elles évidemment, la Communauté française", explique Cédric Istasse, hstorien au Crisp. "Et c'est à ce moment-là que les militants wallons se disent qu'il est temps d'avoir une reconnaissance officielle d'un hymne wallon, d'un drapeau wallon et d'une fête wallonne".

La date est toute trouvée, mais à l'époque la Région wallonne n'existe pas. Les politiques décident de rabattre les symboles wallons sur la nouvelle Communauté française. C'est l'occasion au passage de célébrer les liens avec Bruxelles. "Le 27 septembre 1830 donc le jour où les hollandais ont été chassés du parc de Bruxelles consacre une victoire des Bruxellois et des volontaires wallons. Donc la date est prise comme symbole d'une union entre les Bruxellois et les Wallons", ajoute l'historien.

Mais c'est une erreur, car il y avait plus de Flamands dans les combats au Parc Royal. Mais l'Histoire retiendra que le 27 septembre c'est la fête des francophones de Belgique.

M. Leysen et S. Bourgeois

Retrouvez l’article original sur RTBF Info.

L’avis des jeunes en 85, sur leur appartenance à une communauté

Irène Pétry, présidente de la Communauté française, explique quoi, comment, pourquoi