Onhaye 5520

Onhaye: 60% des enfants de maternelle sont revenus à l'école

60% des enfants des classes maternelles de l'école communale d'Onhaye ont repris le chemin de l'école pour quatre semaines. Une deuxième rentrée scolaire après une interruption de trois mois.

C'était une rentrée scolaire semblable à celle de septembre. Sauf que les enfants ne sont pas tous là. L'école n'est plus obligatoire jusqu'à nouvel ordre. Invités par le Ministère à ouvrir les classes aux maternelles, le pouvoir organisateur et les enseignants ont suivi et ont décidé d'ouvrir les classes et l'école aux petits. La directrice, Caroline Fallais, raconte:

Nous avons pris contact avec tous les parents par mail, pour savoir s'ils souhaitaient remettre leurs enfants à l'école, ou non. Certains nous ont exprimé leurs craintes, d'autres étaient rassurés.

Enfants et parents satisfaits

Si certains petits pleurent leurs parents, la plupart des enfants sont contents de retrouver leurs amis et leurs institutrices. Les parents semblent aussi satisfaits et rassurés:

L'enseignement, le cadre scolaire, pédagogique et social est vraiment très important. Et on est très rassuré par rapport aux risques sanitaires qui sont minimes pour les enfants.

On sentait qu'ils commençaient à se sentir trop en vacances. Avec les autres enfants, au niveau relationnel, ça manquait fortement.

Chaque groupe doit rester dans sa bulle

Quand la cloche sonne, à 8h30, les rangs se reforment, les bonnes habitudes ne sont pas perdues, mais maintenant, chacun reste dans sa bulle. En classe, les enseignants ont prévu de faire parler les enfants sur leur vécu de la période de confinement. Chez les tout petits, on raconte l'histoire du fameux virus. Cette semaine, le programme est établi et devra être rondement mené parce qu'il n'y a que peu de jours pour préparer le bricolage de la fête des pères. 

En ce jour de rentrée, à Onhaye, on comptabilisait 60% de fréquentation chez les maternelles. 

60% des enfants des classes maternelles de l'école communale d'Onhaye ont repris le chemin de l'école pour quatre semaines. Une deuxième rentrée scolaire après une interruption de trois mois.

Retrouvez l'article original sur MAtélé