Onhaye 5520

Namur, Onhaye et les neuf autres clubs perdent leur bras de fer contre l'ACFF

Le Tribunal de Namur donne raison à l'Association des Clubs Francophones de Football. Les onze clubs concernés, dont Onhaye, n'obtiennent donc pas leur maintien dans leur division.

Cette fois-ci, l'affaire semble bel et bien clôturée! L'Union Namur et les dix autres clubs (dont le RCS Onhaye) qui voulaient se maintenir dans leur division perdent leur bras de fer contre l'Association des Clubs Francophones de Football. Ainsi en a décidé le Tribunal de Namur ce 15 septembre en matinée.

Pour rappel, ces onze clubs ont intenté une action en référé pour que le Tribunal impose à l'ACFF d'organiser une assemblée générale extraordinaire. Ces onze clubs souhaitaient qu'un vote soit organisé lors de cette AG en vue de la réorganisation des championnats. Ils voulaient qu'il n'y ait aucun descendant et proposaient des séries de 18 clubs.

La juge Manuella Cadelli insiste donc sur le fait qu'une assemblée générale d'une ASBL n'est pas compétente pour changer son propre règlement. Dans le cas présent, une AG de l'ACFF n'est pas compétente pour modifier l'organisation des championnats. C'est d'ailleurs ce que l'ACFF rappelle depuis plusieurs semaines.

Ces onze clubs descendent donc bel et bien d'une division, ou plutôt restent dans la division dans laquelle ils ont été envoyés fin mars. La première journée de championnat en football provincial, disputée le week-end dernier, a donc bien une réelle valeure. Le RCS Onhaye jouera donc bien en Division 3 amateurs ACFF série B et débutera sa saison ce dimanche 20 septembre à Huy.

L'Union Namur assure qu'elle n'ira pas plus loin dans les démarches.

Le Tribunal de Namur donne raison à l'Association des Clubs Francophones de Football. Les onze clubs concernés, dont Onhaye, n'obtiennent donc pas leur maintien dans leur division.

Retrouvez l'article original sur MAtélé