Dinant 5500

Un permis obligatoire pour cueillir les champignons des bois

Depuis près de 20 ans, pour cueillir des champignons, les Beaurinois doivent être munis d’un permis.

Les champignons sont une ressource naturelle qui participent à l'équilibre de la forêt. Certaines communes prennent d'ailleurs des mesures pour mieux les protéger. Par exemple, cela fait près de 20 ans maintenant que pour cueillir des champignons, les Beaurinois doivent être munis d'un permis. Celui-ci mentionne les conditions précises dans lesquelles les particuliers peuvent se livrer à leur passe-temps favori:

  • être domicilié ou avoir une seconde résidence sur Beauraing
  • ne pas cueillir plus de dix litres (un seau) par personne et par jour
  • cueillir entre le lever et le coucher du soleil

Des mesures nécessaires selon le bourgmestre de Beauraing Marc Lejeune.

Ce qu'on veut éviter c'est de voir débarquer des camionnettes de 6 ou 7 personnes qui envahissent la forêt et qui ramassent des champignons, d'autant plus qu'il est interdit de se promener hors des sentiers.

Il faut bien le dire : le contrôle de la cueillette, c'est aussi un moyen de lutter contre certains trafics...

Une quête passionnée

Munis du précieux sésame, on peut donc s'enfoncer dans les bois et partir à la cueillette des précieux lactaires, bolets, pied de moutons ou autres cèpes… Le véritable mycophile se distingue par la parcimonie de ses prélèvements. C'est un esthète du champignon. Il connait les "bons endroits" et les bonnes pratiques. Il doit aussi être capable de déjouer les pièges de la nature. C'est une affaire d'expérience. Car le danger est réel. Georges Hubert connait bien les champignons. Il sait reconnaître les espèces toxiques. Ainsi le paxille enroulé: "Certains le confondent avec d'autres espèces. Et ça c'est l'intoxication assurée, ça c'est mortel", avertit ce passionné.

Cette année semble propice aux champignons, en raison des bonnes conditions météorologiques. L'occasion de faire de belles découvertes naturelles et culinaires; avec modération et surtout avec prudence.

Pour ceux qui souhaitent en savoir davantage sur l'univers des champignons, rendez-vous les 13, 14 et 15 octobre à La Poudrerie, Fonds de Bouvignes 20 à Dinant pour une exposition mycologique rassemblant plus de 120 espèces.

Depuis près de 20 ans, pour cueillir des champignons, les Beaurinois doivent être munis d’un permis.

Retrouvez l'article original sur MAtélé