Dinant 5500

Un jumping hivernal à Awagne pour préparer la saison officielle

Cent-vingt cavaliers se sont alignés au deuxième jumping des écuries du Frech Try à Awagne. Ces compétitions organisées en période hivernale sont non officielles et permettent aux cavaliers de garder la forme.

Pendant la saison hivernale, la Ligue Équestre Wallonie-Bruxelles n'organise pas de compétition officielle. Cela ne veut pas dire pour autant que les cavaliers sont au repos durant tout l'hiver. Aux écuries du Frech Try, par exemple, deux jumpings sont organisés durant la mauvaise saison. Lors de ces événements, l'esprit y est plus détendu que pendant la haute saison. Delphine Thirion est organisatrice de l'événement:

C'est une sorte d'entraînement, un concours intime ouvert à tout public. Les cavaliers de tout âge peuvent participer, il n'y a pas de catégories d'âge. Nous faisons un peu toutes les hauteurs. On démarre, pour les plus petits, avec des barres posées au sol. Ils peuvent voir ce qu'est un concours. On va ensuite jusqu'aux hauteurs de 120 ou 130 centimètres pour les cavaliers qui se préparent pour la saison d'été qui commencen au mois d'avril.

Pour les 120 cavaliers qui ont participé ce wee-kend au second jumping hivernal de cette saison, il s'agit de garder le rythme, de se préparer pour la saison estivale, ou encore de faire sortir sa monture du box. Claire Damoiseaux fait partie des participantes:

Ici, il s'agit vraiment de se mettre dans les conditions des concours officiels. Cela nous permet de nous remettre en route après l'hiver. Ce concours est aussi l'occasion d'essayer des choses, comme des hauteurs plus hautes ou de tester des autres chevaux. C'est une opportunité de bien se préparer pour la suite.

Lors de ce jumping, c'est la hauteur des barres qui détermine les catégories. Et bien que l'événement soit convivial, avec des objectifs d'entraînement plus que de réels résultats, cette compétition suit tout de même des règles précises. Delphine Thirion explique:

À partir de l'épreuve de 70 centimètres, cela se passe en deux phases. Le principal, c'est que le cheval fasse un sans faute, donc qu'aucun obstacle ne tombe, avec aucune dérobade. Et à partir d'un obstacle déterminé, on enclenche un chronomètre, qui sert à établir un classement.

Cent-vingt cavaliers se sont alignés au deuxième jumping des écuries du Frech Try à Awagne. Ces compétitions organisées en période hivernale sont non officielles et permettent aux cavaliers de garder la forme.

Retrouvez l'article original sur MAtélé