Dinant 5500

Les ventes à emporter interdites à "La Flobette" (Furfooz): "Une décision injuste" selon la gérante

Douze jours après sa réouverture, "La Flobette" (Furfooz), établissement de petite restauration en bord de Lesse, doit mettre un terme à la vente de glaces et de boissons à emporter, sur ordre de la police.

Sur le coup de onze heures ce samedi matin, peu avant l'ouverture de "La Flobette", l'établissement de petite restauration en bord de Lesse dans le parc de Furfooz, Florence Lebailly reçoit la visite de deux policiers. Les forces de l'ordre indiquent à la gérante qu'elle n'a pas l'autorisation de poursuivre son activité de vente à emporter. A l'incompréhension se mêle vite un sentiment d'injustice pour elle:

D'où vient l'ordre de m'interdire de vendre des boissons et des glaces à emporter? Je n'ai toujours pas de réponse à cette question! Je n'en veux absolument pas aux deux policiers qui sont venus voir ce matin. Ils ont agi avec tact. Mais je ressens un profond sentiment d'injustice lorsque j'observe qu'ailleurs dans le pays, des établissements poursuivent leurs ventes à emporter. 

Vente à emporter depuis douze jours à "La Flobette"

"La Flobette" proposait la vente de glaces et de boissons à emporter depuis le lundi 18 mai dernier, date de la réouverture du parc de Furfooz. Seuls les quelques promeneurs de passage dans le parc pouvaient alors avoir accès à "La Flobette" avant le retour des kayakistes sur la Lesse le jeudi 21 mai dernier:

A la réouverture de la petite descente de la Lesse aux kayaks, après concertation avec le bourgmestre de Dinant, j'ai pris mes dispositions afin que les mesures de sécurité soient respectées dans mon établissement tels que l'interdication de rassemblement sur ma terrasse, et le respect de la distanciation sociale en cas de file. Je n'ai pas dû faire face à un afflux important de clients. Et les gens ont bien respecté les consignes. Les policiers sont tout de même venus me voir à trois reprises durant le week-end dernier. Mais l'autorisation reçue en aval par le bourgmestre faisait foi.

Une autorisation visiblement tombée à l'eau depuis ce matin. La gérante a fermé "La Flobette" et prévoit sa réouverture le 8 juin prochain, date annoncée de la reprise du secteur Horeca.

 

 

 

 

Retrouvez l'article original sur MAtélé