Dinant 5500

Les travaux d’extension de la Maison du Patrimoine Médiéval Mosan sont lancés

La Maison du Patrimoine Médiéval Mosan à Bouvignes fait peau neuve. L'objectif principal, c'est d'étendre le musée pour améliorer l'accueil des visiteurs.

C'est dans le bâtiment situé à côté de la Maison du Patrimoine Médiéval Mosan (MPMM) que vont avoir lieu les travaux d'extension du musée. Il s'agit d'une bâtisse qui n'est plus occupée depuis une trentaine d'années. Elle aura bientôt une toute nouvelle allure, comme l'explique Claire-Marie Vandermensbrugghe, la directrice de la MPMM, à Bouvignes: 

On est un peu à l'étroit notamment pour l'accueil des visiteurs. Ce bâtiment n'est pas une maison classée, mais il a, tout de même, un certain cachet. Là-bas, nous aurons des vestiaires, mais aussi un espace d'accueil où nous pourrons débuter nos visites de groupes, etc.

Les bureaux, aujourd'hui situés dans le grenier de la maison espagnole qui abrite le musée, déménageront aussi dans ce nouveau bâtiment annexe. L'espace libéré dans ce qui constitue aujourd'hui le musée permettra d'élargir les collections. 

Nous avons déjà une convention avec la société archéologique de Namur qui va nous permettre d'exposer des éléments de dinanderie. 

Dans ce nouvel espace, on trouvera des sanitaires, une cour intérieure, mais aussi une salle polyvalente. Tous ces travaux sont pensés pour pouvoir mieux accueillir les personnes à mobilité réduite. 

Jusqu'ici, notre musée n'était pas facilement accessible aux PMR. Dans le nouveau bâtiment, elles auront un accès facile aux sanitaires et nous allons aussi leur dédier une pièce où elles pourront visiter le musée de manière virtuelle. 

Le montant des travaux est estimé à un million d'euros pour lequel la ville de Dinant bénéficie de subsides européens. La fin du chantier est prévue pour 2022.

La Maison du Patrimoine Médiéval Mosan à Bouvignes fait peau neuve. L'objectif principal, c'est d'étendre le musée pour améliorer l'accueil des visiteurs.

Retrouvez l'article original sur MAtélé