Dinant 5500

Le Grimpday rassemble les services de secours du monde entier depuis 15 ans

Le Grimpday, ce challenge réservé aux sauveteurs en milieux périlleux s’est fait une belle place à l’international. Il attire des équipes du monde entier qui viennent y concourir et échanger leurs techniques.

Durant trois jours, des équipes de secouristes du monde entier (pompiers, protection civile, armée) se sont confrontées dans notre région, autour d'épreuves variées qui font appel à l'ensemble de leurs techniques. Ce challenge, baptisé Grimpday, a aujourd'hui quinze ans d'existence et est connu internationalement.

Pour l'édition 2021, il y avait moins d'équipes inscrites que d'habitude, contexte sanitaire oblige, mais le rendez-vous a néanmoins attiré des formations venant d'Amérique, du Canada, d'Israël, d'Espagne ou des Pays-Bas. Luc Laporte, sapeur-pompier et directeur d'épreuve :

 

Les organisateurs du Grimpday namurois ont été les premiers à créer ce genre d'événement. Et beaucoup d'équipes dans le monde étaient à la recherche d'un échange de compétences, d'informations, et maintenant, c'est devenu un événement incontournable. 

Au-delà de la compétition, l'aspect qui prime, c'est bien sûr l'entraînement et la rencontre des services d'intervention en milieux périlleux des quatre coins du monde. Les pompiers et les secouristes peuvent apprendre les uns des autres, comme le confirme Léon Bonhomme, membre du centre de formation des pompiers d'Arnhem aux Pays-Bas.

 

Tout le monde a du matos différent. Il y a plein de petits trucs à apprendre, les modes changent, et on peut voir d'autres choses. C'est intéressant. Rester en Hollande, ça ne sert à rien.

La Belgique était représentée par une équipe de Malines et une de Bruxelles, mais aussi par les différents médecins présents sur l'épreuve de vendredi qui alliait les compétences technique et médicale des concurrents. La supervision des candidats pour les aspects médicaux était assurée par une équipe de bénévoles composée de médecin, infirmier urgentiste, ou ambulancier pour qui le Grimpday est aussi une plus-value.

 

La compétition s'est clôturée ce samedi à Namur, dans notre région, elle s'est déroulée au Domaine de Chevetogne, aux rochers de Freÿr et au Collège Notre-Dame de Belle vue à Dinant. 

 

Le Grimpday, ce challenge réservé aux sauveteurs en milieux périlleux s’est fait une belle place à l’international. Il attire des équipes du monde entier qui viennent y concourir et échanger leurs techniques.

Retrouvez l'article original sur MAtélé