Dinant 5500

La plupart des cours d'eau wallons interdits à la navigation

En cette période de sécheresse, le niveau des cours d’eau wallon diminue de plus en plus.

Une des conséquences de ce niveau en baisse est la fermeture des cours d’eau wallon à la navigation en kayak. Si l’envie d’une promenade à bord d’un kayak vous tentait ces prochains jours, voici les cours d’eau sur lesquels il est interdit ou encore possible de naviguer.

En date du 22 juillet 2019, seuls trois tronçons sont encore navigables, d’après le site de la Région wallonne. Il s’agit de l’Amblève, entre la Confluence à Stavelot avec la Warche et le Pont de Cheneux, en province de Liège, et le tronçon de l’Amblève reliant Aywaille et Comblain au Pont. Le troisième tronçon, toujours ouvert à la navigation, mais qui pourrait bientôt être fermé est celui de la Lesse entre Gendron et Anseremme, dans la province de Namur.

Les cours d’eau suivants sont interdits aux kayakistes : l’Ourthe, la Semois, le Viroin, l’Aisne, la Houille, une partie de la Lesse, l’Ourthe occidentale et orientale, la Sûre, la Salm, et la Vierre. Autrement dit, il sera bien compliqué de sortir les pagaies et le canot ces prochains jours.

L.V.

Retrouvez l'article original sur RTBF