Dinant 5500

La ministre fédérale de l’Intérieur apporte son soutien aux victimes des inondations de Dinant et Houyet

Annelies Verlinden, ministre fédérale de l’Intérieur, s’est rendue à Dinant et Houyet ce jeudi pour apporter son soutien aux victimes des inondations.

Pour soutenir les habitants sinistrés, la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden s'est rendue ce jeudi à Houyet et Dinant, deux communes sinistrées par les inondations à une semaine d'intervalle. La ministre s'est d'abord rendue dans la rue de Philippeville ravagée il y a cinq jours par le déluge. Ceux qui ont tout perdu n'ont pu s'empêcher d'exprimer leur désarroi à la ministre:

 

L'eau est entrée dans ma maison. On doit tout racheter. C'est dur, on a mal, on ne vit plus. On a peur à chaque fois quand il pleut maintenant.

Certains d'entre-eux ont également interpellé la ministre sur les enjeux futurs. Les habitants sinistrés souhaitent que l'on tire les enseignements de ces catastrophes pour ne plus avoir à revivre de pareils dégâts lors de phénomènes météorologique exceptionnels. Un riverain explique :

 

D'autres catastrophes nous attendent. Je lui ai donc dit qu'il fallait être sur le pied de guerre et être vigilant. On peut reconstruire à l'identique mais cela ne sert pas à grand chose. La ministre m'a répondu qu'ils voulaient reconstruire dans des matériaux plus résistants et plus adaptés, et ça, c'est une bonne chose.

Reconstruction sur les rails 

 

Pour pouvoir reconstruire et soutenir les sinistrés, des fonds ont été débloqués par les autorités belges. D'une part, la Région wallonne a libéré deux milliards d'euros. D'autre part, ce sont quelques vingt millions de subsides d'urgence qui ont été débloqués par le Fédéral. Par ailleurs, la ministre de l'Intérieur confirme la création d'un commissariat spécial à la reconstruction. Celui-ci sera piloté par la Wallonie et sera chargé d'assurer la coordination et la gestion des mesures d'urgence et de reconstruction. Il formulera en outre des propositions de reconstruction pour toutes les communes concernées.

 

>>> Pour découvrir le détail du plan d'aide wallon, cliquez ici. 

 

Une solidarité qui réchauffe le coeur 

 

Lors de sa visite à Dinant, Annelies Verlinden a aussi félicité les bénévoles qu'elle a pu rencontrer. C'est cette solidarité, sur laquelle peuvent compter les sinistrés, qui réchauffe le cœur de ceux qui sont dans le besoin.

Plus tôt dans la journée, la ministre de l'Intérieur a été accueillie à la caserne des pompiers de Dinant. Les remerciant pour leur travail et leur dévouement, elle a notamment pu visionner les images des eaux torrentielles qui ont déboulées dans les rues impactées. Elle s'est ensuite rendue dans le petit village de Bouvignes, puis dans la commune d'Houyet. 

 

Annelies Verlinden, ministre fédérale de l’Intérieur, s’est rendue à Dinant et Houyet ce jeudi pour apporter son soutien aux victimes des inondations.

Retrouvez l'article original sur MAtélé