Dinant 5500

L'hôpital de Dinant autorise à nouveau les patients à être accompagnés

Le CHU-UCL Namur adapte sa politique sanitaire par rapport aux visiteurs. Malgré la hausse du nombre de contaminations, une personne pourra désormais accompagner chaque patient.

Les consultations seul, à l'hôpital de Dinant, c'est terminé ! Désormais, les patients pourront être accompagnés d'une personne. Il s'agit de l'une des nouvelles règles établies par le CHU-UCL Namur en matière de visiteurs. Marielle Dewez, directrice du site de Dinant du CHU-UCL Namur : 

Les visites en chambre sont, elles aussi, modifiées. La personne qui rend visite à un patient hospitalisé ne devra plus être la même toute la semaine. Il sera également possible de venir installer un proche dans sa chambre avant un séjour à l'hôpital. 

Ouvrir l'hôpital à plus de visiteurs alors que le nombre de personnes contaminées par le coronavirus est en hausse actuellement peut sembler contradictoire. Pour la direction, il fallait trouver un compromis:

Nous avons fait face à une certaine agressivité et une incompréhension de la part des personnes qui devaient déposer un proche devant l'entrée de l'hôpital. Nous avons voulu répondre à une demande de la part de la population tout en restant vigilant à la sécurité de tous. 

Les mesures d'hygiène pour les patients mais aussi pour les accompagnateurs restent strictes et contrôlées dès l'entrée dans l'établissement. Pour certains patients, l'assouplissement des règles est un soulagement. La direction n'exclut toutefois pas, si cela devient nécessaire, un retour en arrière.

Le CHU-UCL Namur adapte sa politique sanitaire par rapport aux visiteurs. Malgré la hausse du nombre de contaminations, une personne pourra désormais accompagner chaque patient.

Retrouvez l'article original sur MAtélé