Dinant 5500

Deux gars de chez nous ouvrent une auberge au Cambodge

Corentin Hubert, de Dinant, et le rochefortois Tom Bernard ont ouvert leur auberge en pleine jungle cambodgienne au mois de novembre. Ils ont décidé de tout plaquer pour partir à l'aventure.

Tom Bernard (26 ans, de Rochefort) et Corentin Hubert (28 ans, originaire de Dinant) étaient professeurs d'éducation physique en Belgique il y a quelques mois. Depuis le 1er novembre, leur vie a changé puisqu'ils ont ouvert une auberge au Cambodge, au milieu de la jungle, la "Mékong Bamboo Hut". Les deux amis ont décidé de tout plaquer pour partir à l'aventure, nous explique Tom:

Je me suis dit qu'à notre âge, c'était le bon moment pourfaire ça. Partir à l'aventure, partir à la rencontre des gens. Nous avions soif d'aventures et on voulait explorer de nouvelles choses.

32.000 euros C'est le montant du capital de départ que les deux amis ont investi pour l'achat et la rénovation de l'auberge. Mais ils cherchent de nouveaux financements pour réaliser des projets "additionnels".

L'auberge est ouverte depuis le 1er novembre 2019, mais il a fallu d'abord tout remettre en état, après une saison des pluies qui a fait beaucoup de dégâts, l'auberge étant construite en bois et en paille, comme le raconte Corentin:

Quand on est arrivé, cela faisait 8 mois que l'auberge était fermée. C'était totalement la jungle. La terrasse était détruite et de nombreuses autres choses étaient à refaire. Mais on a pu compter sur l'aide et le bon accueil des locaux. Sans parler leur langue, le khmer, les locaux n'ont pas hésité à nous aider.

Des projets plein la tête

Si la gestion d'une auberge s'apprend au jour le jour et demande beaucoup de boulot, Corentin et Tom sont satifaits des retours qu'ils ont de leur travail. Tout semble donc se passer au mieux:

Les trois-quarts des gens qui viennent réservent pour une ou deux nuits, et restent finalement une ou deux semaines. Certains même nous disent qu'ils reviendront auprès de nous pour une plus longue période. C'est top, car ça nous demande beaucoup de boulot. Il faut s'occuper de l'accueil des gens, leur préparer à manger et à boire. De plus, on a encore plein d'idées et plein de projets à développer.

Les deux gars de notre arrondissement ont en effet des projets plein la tête, comme utiliser l'auberge pour y donner des cours d'anglais aux locaux, ou développer des activités sportives et de divertissement, mais aussi tout faire afin de limiter l'impact écologique dans ce qu'ils entreprennent. Pour ce faire, ils ont lancé un crowdfunding en espérant récolter 3.500€ afin de réaliser leurs projets. Vous pouvez d'ailleurs participer au financement du projet en cliquant ici.

Retour en Belgique au mois de mai

Corentin et Tom reviendront en Belgique au mois de mai. Avec l'arrivée de la saison des pluies, ils quitteront l'auberge pour revenir dans leurs familles:

Nous restons sur place durant la saison sèche car durant la saison des pluies cela peut être dangereux, notamment pour l'auberge vu ses matériaux de fabrication. Ensuite nous reviendrons au Cambodge l'an prochain, aux mêmes dates, de novembre à fin avril, avec on l'espère une aide financière pour réaliser nos projets.

Cliquez ici pour voir la vidéo sur nos réseaux sociaux

Retrouvez l'article original sur MAtélé