Dinant 5500

D'un restaurant étoilé à un hôtel au cœur de Dinant: le nouveau projet du chef Alain Gilain

Le chef étoilé le l’Hostellerie Gilain se lance dans un nouveau projet: l’ouverture d’un hôtel de 20 chambres en centre-ville de Dinant. Une offre hôtelière supplémentaire qui sera bien utile en haute-saison.

Un nouvel hôtel est en passe de voir le jour dans le centre-ville dinantais. C'est en tout cas le projet d'Alain Gilain, chef étoilé de l'Hostellerie Gilain à Liroux. Avec son épouse, ils ont acquis il y a trois ans la maison « belle-étage » située dans l'épicentre de Dinant, au numéro 15 de la rue Daoust, à proximité de la place d'Armes et ont déposé une demande de permis d'urbanisme pour transformer la demeure en un hôtel d'une capacité de 20 chambres, explique le dinantais d'origine:

Cela fait quelques années que l'envie avec mon épouse est d'entreprendre quelque chose pour Dinant. Je crois vraiment au potentiel de la ville depuis très longtemps. 

Des lits supplémentaires bienvenus

L'offre hôtelière au centre-ville de Dinant est à ce jour encore assez pauvre. Deux hôtels seulement sont actuellement disponibles pour répondre aux demandes des visiteurs de plus en plus nombreux. A titre d'exemple, la Maison du Tourisme dinantais a enregistré en 2019 une augmentation de plus de 27 % de demandes d'hébergement. Un chiffre record, confie Janique Liban, responsable de l'Office du Tourisme de Dinant:

La demande type du visiteur, c'est de passer une nuit à Dinant pour ne pas prendre la voiture et aller au restaurant, et, si possible dormir en bord de Meuse. Mais on ne sait pas toujours répondre à cette demande. Ce serait vraiment une plus-value pour Dinant d'avoir un hôtel de bonne, voire de très bonne catégorie. 

On imagine que les services qui seront proposés par Alain Gilain seront d'un standing similaires à ceux de son Hostellerie à Liroux, c'est-à-dire du haut-de-gamme, même si ce dernier n'utilise pas ces mots. Son ambition est avant tout, explique-t-il, d'inciter les touristes à séjourner plus d'une nuit à Dinant. 

Si le service de qualité n'est pas là, comment savoir si les gens ne sont pas prêts à séjourner plus longtemps? Dinant a les atouts pour garder les touristes chez elle. Il y a beaucoup d'activités dans des secteurs variés. J'espère qu'avec ce nouvel hôtel, on va pouvoir intéresser une plus large population.

Si l'arrivée d'un tel établissement hôtelier pourrait permettre à la ville de Dinant d'attirer plus de monde, il n'en reste pas moins que des services d'hébergements encore plus diversifiés seraient aussi les bienvenus. Janique Liban pointe entre autres le manque de logements de grande capacité pour héberger des groupes.

Pour ce qui est du futur hôtel d'Alain Gilain, il faudra être patient avant de voir les travaux aboutir. Les propriétaires préfèrent rester prudents et ne pas communiquer à ce stade une date d'ouverture. 

Le chef étoilé le l’Hostellerie Gilain se lance dans un nouveau projet: l’ouverture d’un hôtel de 20 chambres en centre-ville de Dinant. Une offre hôtelière supplémentaire qui sera bien utile en haute-saison.

Retrouvez l'article original sur MAtélé