Fernelmont

Vous aimez les châteaux ? En voici deux à Fernelmont, deux châteaux prestigieux repris au patrimoine majeur de Wallonie !

A Franc-Warêt, le château-ferme fortifié, est transformé au 18e siècle en une demeure de plaisance à l’initiative de la famille de Groesbeek. Sa façade principale est un exemple de l'art français qui prédomine dans nos régions au milieu du 18e siècle. Les jardins sont agrandis suivant les plans et une orangerie est construite dans la cour extérieure. D'autres travaux auront lieu au 19e siècle avec l’aménagement d'un labyrinthe dans le parc et d'un parc anglais. Au niveau de la décoration intérieure, le château rassemble une remarquable collection de tapisseries tissées à Bruxelles à la demande de Charles-Quint. Richement meublé, le château abrite également de nombreux tableaux de genre.

A proximité de Franc-Warêt, légèrement à l’écart du village de Noville-les-Bois, le château médiéval de Fernelmont vit depuis le 16e siècle entouré de son étang. Erigé par la famille de Longchamps autour d’un donjon porche du 13e siècle, la forteresse acquiert au fil des transformations une vocation résidentielle. A noter, la salle d’armes pavée de petits moellons de grès, ce qui lui confère un caractère exceptionnel.

Et puis, tout autour de ces châteaux, les champs de céréales, de betteraves ou encore de légumineuses s’étendent à profusion! L'agriculture est une des ressources principales de l'entité.

C. Vandelois