Ohey 5350

Sécheresse: kayak, distribution d'eau et feux... les nouvelles mesures dans la province de Namur

C'est une bonne nouvelle pour les amateurs de kayaks.

On peut à nouveau pratiquer ce sport sur certains tronçons des cours d'eau wallons. La cellule "sécheresse" de la Région wallonne l'a annoncé à la sortie de sa réunion d'aujourd'hui. Sur la Semois, le kayak est à nouveau autorisé depuis Chiny, dans la province de Luxembourg, jusqu'à Bohan, à Vresse-sur-Semois dans la province de Namur. Sur la Lesse, la grande descente depuis Houyet reste fermée. Mais la petite descente, entre Gendron et Anseremme près de Dinant, est à nouveau accessible.

Peu de changement pour la distribution d'eau potable

Certaines mesures de restrictions sont déjà d'application depuis une bonne semaine dans quinze communes wallonnes dont huit namuroises. Il y a peu de changements. Les mesures sont seulement levées pour une seule commune: Floreffe. Comme il n'a pas assez plu les restrictions d'eau sont maintenues jusqu'à la rentrée scolaire pour les sept autres communes namuroises, c'est-à-dire Beauraing, Gesves, Houyet, Havelange, Ohey, Somme-Leuze et Rochfort.

Il est donc toujours interdit d'utiliser de l'eau de distribution pour laver les voitures, remplir des bassins, des piscines ou des mares, pour nettoyer des terrasses, des trottoirs ou encore des rues et des rigoles et pour arroser des pelouses ou des terrains de sport.

L'interdiction de faire des feux est maintenue

Il n'est toujours pas permis de faire des feux dans les fôrets ou des champs wallons, de jeter des mégots de cigarettes ou des tessons de bouteilles par terre. La cellule "sécheresse" demande donc à tous les gouverneurs de province de maintenir l'interdiction de faire des feux.

Pour la pêche en eaux vives rien ne change, il est toujours interdit de pêcher parce que les débits des cours d'eau sont encore extrêmement faibles.

Monika Wachter

Retrouvez l'article original sur RTBF