Ohey 5350

Résolutions écologiques et zéro déchet : "RIEN DE VAIN en 2020"

Janvier, on le sait, c'est LE mois des bonnes résolutions. Mais pas toujours évident de s'y tenir ! Cette année, Vivreici vous met au défi de "ne rien acheter de vain en 2020." Voici quelques initiatives qui vous donneront peut-être l'envie de passer les portes du monde durable et accessible de la récup'.

Si la seconde main existe, c'est bien parce que certains de nos objets délaissés n'ont pas été réduits à l'état de déchets. Ne rien acheter de neuf, voilà peut-être l'occasion de donner un nouveau souffle à ces trucs, brols, vieilleries... adeptes du placard de votre voisin. Le vent tourne : nombreuses sont les initiatives écologiques, économiques, sociales et humaines qui aujourd'hui s'imposent comme alternative tangible à la mécanique du jetable et recouvrent partiellement les stigmates laissés par cette faim dévorante de consommation.

La période des soldes nous le rappelle: après avoir été achetés, combien de nouveaux produits en tout genre, sortis tout droit des usines entrent dans notre circuit économique chaque jour? Comment limiter cette surconsommation et trouver une solution au gaspillage ?

Vivre Ici a sélectionné une dizaine de projets, en Wallonie et à Bruxelles, portés par ces hommes et ces femmes qui par leur travail quotidien rendent à Dame Nature ses lettres de noblesse.

Et si on achetait rien de vain cette année ?

Prêts à relever le défi ?

les Ressourceries ou comment valoriser ses déchets ?

C'est au Québec que le terme "Ressourcerie" trouve son origine. Depuis, les Ressourceries ont traversé l'Atlantique et ont peu à peu gagné nos contrées. Via un arrêté gouvernemental, la Wallonie a adopté et adapté le concept en 2009. L'objectif premier? La collecte de biens, la plupart du temps par la récupération des encombrants et leur remise en état et en circulation. On retrouve généralement du mobilier, des bibelots, de la vaisselle, de l'électroménager, des ordinateurs, des vêtements. En bref: un condensé du nécessaire. De quoi refaire son intérieur et son look à petits prix !

N'est pas Ressourcerie qui veut!

Le terme est devenu une marque déposée par la fédération des entreprises d'économie sociale "Ressources" et son utilisation répond à des critères stricts en matière de valorisation, réutilisation, réparation des déchets, la revente directe et locale ainsi que l'éducation à l’environnement. Mais pas seulement: dû à la diversité des domaines d'expertise qui y sont exploités (logistique, informatique, menuiserie, administration...), la plupart de nos Ressourceries intègre également un volet de réinsertion professionnelle dans leur charte et permettent ainsi de remettre au travail des personnes en situation d'exclusion.

 

Carte des Ressourceries et magasins de seconde main en Wallonie et à Bruxelles

Looops donne une seconde vie à vos jouets à Bruxelles

Vos enfants ne sont plus des enfants, mais votre grenier vous rappelle encore 20 ans après qu'ils l'ont bel et bien été: des blocs en bois colorés recouverts d'un costume d'Indien et son tippie grandeur nature, une panoplie de playmobils en équilibre sur une batterie de poupées ou encore un circuit électrique, si grand qu'il fait deux fois le tour de la pièce. Quoi qu'il en soit, ce lieu de stockage, dédié intégralement à votre progéniture qui a déserté le cocon familial depuis bien longtemps, ferait bien peau neuve. Comment se débarrasser de ces fantastiques jouets oubliés que votre esprit ne se remémorent qu'à de rares occasions ?

Looops vous apporte la solution toute simple. Installée dans les bâtiments du RecyK, le centre de valorisation de déchets situé le long du canal à Bruxelles, cette asbl s’attelle à rassembler les jouets usagés qui peuvent encore servir et qui sont toujours en bon état. L'association organise des collectes lors d’événements ou dans les entreprises, et dispose également d’un point de dépôt permanent.

Si au contraire, vous êtes à la recherche de jeux pour votre enfant, Looops réalise aussi des paquets qui rassemblent une dizaine de jouets et livres divers sélectionnés en fonction de l'âge de celui-ci. Une manière donc de "privilégier la réutilisation et préserver l’environnement", précise l'association.

Particuliers et entreprises, vous voulez en savoir plus sur les dons, ventes et locations des jouets ? Précipitez-vous sur le site de Looops !

 

Où? Quai Demets, 55 à 1070 Bruxelles

la Cyclerie à Liège

Ce petit nouveau dans le paysage radieux des cyclistes invétérés est né de l'association de Thomas, Yves et Gilles, tous trois mécaniciens. La Cyclerie installée dans le centre de Liège, propose aux férus du guidon une large gamme de vélos de seconde main reconditionnés par le trio liégeois. En complète autogestion, ils façonnent de nouveaux deux roues à l'aide de pièces d'anciens stock et de cadres de seconde main, mettant en ligne de mire de leur projet la durabilité, l'accessibilité et la qualité.

Partenaire de la monnaie locale le Val'Heureux, la Cyclerie souhaite " participer à rendre plus résiliente et solidaire l’économie locale."

Vous avez un vélo mal-en-point qui dort dans votre cave ? Vous cherchez un vélo de seconde main ? Retrouvez les services et tarifs de la Cyclerie via leur site internet.

La Cyclerie fait partie du réseau des ateliers mécanique vélo de Wallonie "L'HeureuxCyclage". Vous n'habitez pas Liège? Découvrez un atelier près de chez vous via ce lien

Adresse: rue de la Commune n°7 à 4020 – Liège

Horaires : ouvert le mardi de 15h à 19h, le vendredi de 10h à 19h et sur rendez-vous

Fais-Le Toi-Même à Bruxelles

Elise et Lucie proposent des cours collectifs manuels et créatifs à Ixelles. Dans leur atelier partagé, vous trouverez tout un tas d’outils et une ressourcerie en matériaux de récup’ pour réaliser votre projet.

Les deux initiatrices du concept " Fais le toi-même " vous donnent quelques clés essentielles pour se réapproprier les gestes d’autre-fois et une certaine autonomie liée à l’usage de l’artisanat et de la création. Dans notre société de surproduction, d’automatisation et du jetable, comment retrouver les réflexes qui font de nous l’homme actif et investi, capable de créer et de réparer avec ses propres mains, sans être uniquement consommateur?

Les deux amies favorisent avant tout l’échange, le partage et l’accessibilité dans une démarche de mixité sociale. : " Démocratiser les loisirs créatifs c’est aussi faciliter l’accès à la culture et créer plus de liens sociaux. "

Novices en la matière ou experts en création, si vous souhaitez rejoindre l’atelier d’Elise et Lucie, rien de plus simple, réservez une plage horaire sur leur site. Et si vous passez la porte pour la première fois, la séance d’initiation est gratuite !

Où? Rue Kerkcx 67, 1050 Ixelles

Coucou : une tenue chic et pas chère à Bruxelles

Coucou à Saint-Gilles: osez le look d'un soir !

Grâce à la start-up Coucou, faites votre choix parmi 350 robes, de la taille 34 à 44.

Dans ce dressing, on se perd, on s’affaire et surtout, on fait de très bonnes affaires ! Enfilez la tenue qui vous plaît ! Délaissés par leur propriétaire et rachetés par les deux initiatrices du projet, de beaux vêtements trônent fièrement sur les portants de cette boutique " deuxième main " tendance. Faites-vous une beauté en portant strass et paillettes le temps d'une soirée ou d'un week-end.

Comptez entre 15 et 35 euros pour louer votre tenue, et rassurez-vous le pressing est inclus dans le montant.

 

 

Peerby: passe ta perceuse à ton voisin

Emprunter un lit pour bébé ou encore une table à massage n'a jamais été aussi simple. Vous vous demandez comment? Peerby, le réseau de voisinage 100% gratuit vous permet de partager entre voisins certains de ces objets utiles qu'on n'a pas forcément chez soi. Et vos voisins sont généreux! On trouve toutes sortes de prêts sur le site : perceuse, balance culinaire, camion, barbecue, centrifugeuse, chauffage électrique, livres, tondeuse à gazon ... Si vous désirez accrocher votre Picasso au-dessus de la cheminée, vous faire un jus betterave-épinard-avocat ou encore raccourcir les herbes folles qui peuplent votre jardin, vos pensées ne seront plus velléités, vous pourrez désormais passer à l'action!

Pour y accéder, rien de très compliqué: inscrivez-vous en ligne, entrez votre adresse sur le site. On vous demande ensuite quels objets seraient vous prêts à louer. Et si c'est vous qui êtes à la recherche de la perle rare, il suffit de faire part de votre demande à la communauté.

Pour plus d'infos, visitez le site de Peerby ici

CarAmigo: du carsharing entre particuliers

On sera tous d'accord pour dire que le 20ème siècle aura été notamment celui de l'automobile. Mais quand est-il du 21ème siècle ? Si aujourd'hui, un monde sans voiture est vu par beaucoup comme une utopie, la mise en place d'une société plus responsable et consciente de l'impact écologique qu'imposent nos véhicules va quant à elle bon train. Même si dans nos villes, les efforts en la matière sont encore sur la réserve et que nos transports en commun ne sont pas toujours gage de gain de temps, certains ont mis la gomme pour proposer une alternative à la voiture, assimilée comme propriété individuelle.

C'est le cas de CarAmigo, un concept 100% belge qui s'est depuis développé au Portugal et en Bulgarie. Celui-ci propose d'envisager la mobilité autrement via votre smartphone ou votre ordinateur. Vous êtes un automobiliste occasionnel ou vous ne voyez pas la nécessité de posséder une voiture, voilà une solution qui pourrait vous réjouir. Partagez et louez votre véhicule à un autre particulier dans votre région et ce, quand vous voulez, pour plusieurs heures, plusieurs jours, à vous de décider! Carburant, assurances, assistance routière : tout est pris en compte sur la plateforme. CarAmigo: du car-sharing qui permet au propriétaire de fixer son prix de location.

Vous voulez rejoindre la plateforme ? C'est par ici

Tournevie, des outils et des savoirs à partager à Molenbeek

A Molenbeek, une asbl met une large gamme d’outils en prêt pour un abonnement annuel de 40€ par individu ou 20€ mensuel, tout dépend des besoins. Une idée écologique qui évite d’acheter de outils coûteux qui vont être utilisés deux ou trois fois dans une vie et qui finiront à la déchetterie.

Ici toute une communauté partage du matériel mais aussi des savoirs et des astuces entre membres et avec une équipe de bénévoles férue de bricolage qui met régulièrement en place des ateliers.

Un lieu de partages, de rencontres et d’apprentissages sympa au cœur de Bruxelles.

Le lieu rouvre deux fois par semaine à partir du 19/2

Adresse : Rue Saint-Joseph 20, 1080 Molenbeek

Info : https://www.tournevie.be/#introduction

L'application Vinted pour donner une seconde vie à vos habits

Fondé en 2008, Vinted n'a réellement explosé chez nous que très récemment. Pensée comme un réseau social, l'application est en réalité une plateforme de vente et d'échange de particulier à particulier. Une solution pratique, facile et rapide pour éviter d'acheter du neuf en permanence ou simplement jeter ce qui ne nous plait plus.

Site: www.vinted.be/