Ohey 5350

Météo de ce mardi: un temps calme mais gris

Avec les quelques éclaircies nocturnes qui ont pris place, des nappes de brumes sont toujours possibles ce matin dans le centre, ainsi que quelques gelées dans le sud du pays. Le temps sera plutôt couvert mais le ciel sera plus lumineux sur le nord et le...

Avec les quelques éclaircies nocturnes qui ont pris place, des nappes de brumes sont toujours possibles ce matin dans le centre, ainsi que quelques gelées dans le sud du pays. Le temps sera plutôt couvert mais le ciel sera plus lumineux sur le nord et le relief à l’est. Les éclaircies se feront plutôt rares de manière générale. Comme hier, les températures sont assez homogènes et le thermomètre affichera en moyenne 1 ou 2 degrés.

L’après-midi restera nuageuse et couverte, peu d’espoir donc de voir des éclaircies hormis peut-être sur l’est du pays. Quelques gouttes sont attendues au sud du Charleroi dans le courant de l’après-midi, elles gagneront le nord en soirée. Les températures deviennent peu à peu plus douces : 5-6 sur l’ouest du territoire, un degré de plus sur l’est de la Belgique.

Indice électricité 

Indice électricité :  Ce mardi, nous aurons un indice faible dans la plupart des régions. Le pic de luminosité entre 13h et 14h selon les régions, c'est à cette heure-là qu'il vaudra mieux utiliser ses appareils électriques pour valoriser l'électricité solaire.

Cette nuit

Le ciel finira de se couvrir durant la nuit, quelques pluies sont possibles principalement au sud du sillon Sambre et Meuse. Les températures remontent, plus question de gelées donc. Le mercure affichera en moyenne 5 degrés, hormis du côté de Libramont où l’on retrouvera 3 petits degrés.

Mercredi, à nouveau un ciel et couvert des pluies éparses attendues en matinée surtout sur l’est de la Belgique. Le risque sera plus faible en après-midi mais le ciel restera bien couvert ; peu de chances de voir le soleil donc. Le thermomètre affichera des valeurs supérieures de 2-3 degrés aux températures de saison.

Antoine Binamé

Retrouvez l'article original sur RTBF