Ohey 5350

Les travaux de voirie se multiplient un peu partout, un effet "élections"?

Depuis plus d'un an, les chantiers fleurissent un peu partout et pas que sur les autoroutes. Trottoirs, égouts, mobiliers urbains… tout est prétexte à construction ou rénovation. Or, les élections communales approchent à grand pas. Peut-on affirmer...

Depuis plus d'un an, les chantiers fleurissent un peu partout et pas que sur les autoroutes. Trottoirs, égouts, mobiliers urbains… tout est prétexte à construction ou rénovation. Or, les élections communales approchent à grand pas. Peut-on affirmer pour autant qu'il y a un lien direct ?

Nicolas Marvin, facteur de son état, sillonne les villages de la région d'Yvoir depuis longtemps. Et des travaux, il en a vu beaucoup, beaucoup ces derniers temps… "Ces dernières années, c’est vrai qu’il y en a eu beaucoup, je trouve. Je ne sais pas si c’est dû à l’approche des élections mais depuis un an ou deux, il y a beaucoup de travaux dans les villages."

Exemple à Purnode, où la place et la rue principale viennent d'être entièrement refaites. Des travaux qui ont coûté 1,3 million d'euros, qui ont commencé l'an dernier et qui seront inaugurés... en juin. Juste "à temps". Pour Simon Nonet, patron d'une entreprise de travaux publics, ce n'est pas une coïncidence. "Fondamentalement, on n’a pas beaucoup plus de commandes à cause des élections, mais on sent tout de même qu’il y a une effervescence un peu différente au niveau de nos clients publics. Cela se traduit par des plannings assez serrés, des obligations de terminer des chantiers le plus vite possible, pour que ce ne soit pas le branle-bas de combat en octobre."

Des travaux qui ont un peu nuit au restaurant de la place mais son patron, Alain Dumont, n'y voit pas quant à lui de visée électoraliste. "Ici, c’était nécessaire ! C’était d’ailleurs programmé depuis longtemps. Pour moi, c’est une heureuse coïncidence qui tombe bien pour tout le monde."

Des coïncidences qui se sont tout de même multipliées depuis un an. Selon la Confédération de la construction, le nombre de chantiers communaux a augmenté de 13% pour 2018. Et il diminuera de 10% en 2019.

Thierry Vangulick

Retrouvez l'article original sur RTBF