Ohey 5350

Les commerçants restent attachés aux présoldes

Plus d'un commerçant sur deux se déclare en faveur du maintien des présoldes, selon un sondage Ipsos, alors que le ministre de l'Économie Kris Peeters compte supprimer ce système à vocation entre autres de protéger les petites enseignes, rapporte L'Echo mercredi.

55% des commerçants se déclarent en faveur du maintien des présoldes mais les disparités entre Régions son notables. Ainsi, les commerçants flamands sont proportionnellement plus nombreux à soutenir le système: 68% se déclarent en faveur de son maintien contre 61% à Bruxelles et seulement 35% en Wallonie.

Permettre aux clients de vérifier les baisses de prix lors des soldes 

Depuis 2016, le ministre CD&V de l'Économie tente de supprimer cette période d'un mois d'interdiction de toute annonce de réduction de prix dans les boutiques de vêtements, chaussures et maroquinerie. Cette période dite d'attente a été mise en place pour que le consommateur soit bien en mesure de vérifier les différences de prix mises en évidence durant les soldes de janvier et de juillet.

En dépit du résultat du sondage commandé à l'Institut Ipsos par le gouvernement lui-même, Kris Peeters confirme sa volonté de supprimer cette période d'attente. Le dossier n'a pour l'heure pas encore dépassé le stade des négociations entre les cabinets ministériels du gouvernement, ajoute le ministre, qui ne sait pas encore quand la discussion arrivera jusqu'à la table du gouvernement.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF