Ohey 5350

Dix ans pour une entrave méchante à la circulation à Ohey, fatale à un père de famille

Le tribunal correctionnel de Namur a condamné jeudi Kemal U.

à une peine de 10 ans de prison, pour une série d'infractions ainsi que pour avoir percuté un jeune père de famille avec une voiture volée, alors qu'il était déchu de son droit de conduire et avait bu. Les faits remontent au 21 septembre 2018, à Ohey en province de Namur. Le tribunal a accordé un euro à titre provisionnel aux parties civiles, à savoir la compagne, le père, la mère, les sœurs et la grand-mère de Quentin D., décédé quelques heures après l'accident.

Le prévenu avait précédemment été condamné par le tribunal de Charleroi à une peine de 3 ans pour des vols avec violence, et par celui de Mons à une peine de 5 ans pour extorsion. Au moment des faits, il était en congé pénitentiaire.

Le prévenu a affirmé être resté près de 24h00 sans dormir, ce jour-là, et avoir consommé de l'alcool avant d'entrer par la fenêtre chez un particulier et de lui dérober son portefeuille et les clés de sa voiture. La suite, une longue série d'infractions au code de la route, s'est déroulée entre Ciney et Ohey et lui a valu une prévention d'entrave méchante à la circulation: usage intempestif des appels de phare, dépassements dangereux, non respect des distances de sécurité, mise en danger d'autres conducteurs, conduite bien au-delà de la vitesse maximale autorisée (100 au lieu de 50km/h),...

Vers 6h36 du matin, le vendredi 21 septembre 2018, le prévenu avait pris à gauche de la chicane située à l'entrée d'Ohey, et avait percuté de plein fouet la voiture conduite par Quentin D., un jeune père de famille de la région. Ce dernier était décédé quelques heures plus tard à l'hôpital.

Le parquet avait réclamé une peine de 12 ans de prison et avait annoncé son intention d'aller en appel si une peine inférieure devait être prononcée.

RTBF avec Agences

Retrouvez l'article original sur RTBF