Ohey 5350

200 panneaux de signalisation volés à Ohey, 15.000 euros de préjudice pour la commune

C’est un sale coup pour les autorités communales d’Ohey, en province de Namur: environ 200 panneaux de signalisation ont été dérobés en quelques mois sur le territoire de la commune. "Le phénomène a commencé au début de l’été dernier et il...

C’est un sale coup pour les autorités communales d’Ohey, en province de Namur: environ 200 panneaux de signalisation ont été dérobés en quelques mois sur le territoire de la commune. "Le phénomène a commencé au début de l’été dernier et il s’accentue, déplore Christophe Gilon, bourgmestre. Ce qui a davantage attiré notre attention, c’est le vol début septembre d’un radar préventif situé près des écoles. On a aussi constaté des vols lors de manifestations, comme lors du jogging organisé à l’école de Perwez. Quand on a voulu récupérer les barrières qui avaient été disposées pour sécuriser les lieux, elles avaient disparu".

Le préjudice est estimé à 15.000 euros, sans compter les heures de travail pour placer de nouveaux panneaux. Et malheureusement, la commune n’est pas assurée contre ce genre de vols.

Des voleurs de métaux à l'œuvre?

Une plainte a été déposée auprès de la zone de police des Arches. Au départ, la commune et la police pensaient avoir affaire à des jeunes désireux, par exemple, de redécorer leur chambre. Mais l’ampleur du phénomène laisse plutôt penser à une bande très organisée, peut-être des voleurs de métaux.

"Au départ, la difficulté est que ces vols avaient lieu dans des zones peu peuplées, en rase campagne, il y avait peu d’informations susceptibles d’être obtenues dans ces coins-là, explique le commissaire Bruno Vanhees. Mais dernièrement, en ville, une rue où il y a beaucoup d’habitations a été visée. On va donc pouvoir consulter le voisinage pour trouver des informations pertinentes. Nous espérons pouvoir mettre fin rapidement à ce phénomène."

Fort heureusement, aucun accident lié à la disparition des panneaux n’est à signaler. "Les auteurs des faits ne se rendent peut-être pas compte qu’ils mettent en danger les personnes qui circulent sur la voie publique", poursuit le commissaire Vanhees.

Il faut enfin noter que la commune de La Bruyère est également concernée par ces vols à répétition.

Hugues Van Peel

Retrouvez l'article original sur RTBF