Ohey 5350

11.11.11 : Crise sanitaire, restons solidaires !

Le Centre National de Coopération au Développement (CNCD) - 11.11.11 débute sa campagne le 5 novembre. Elle est, elle aussi, perturbée par le Coronavirus. Afin de toucher un maximum de personnes, elle ne durera pas onze jours mais sera prolongée jusque fin janvier.

Grâce à la générosité des belges, 11.11.11 soutient des projets de développement durable dans les pays du sud. En pleine crise de Coronavirus, le CNCD doit se réorganiser et appelle plus que jamais à la solidarité. "On se rend compte que l’impact que le virus va avoir dans les pays du sud va être catastrophique. Le seuil de pauvreté va augmenter, les gens n’ont pas à manger ni accès aux soins de santé et l’éduction sera plus difficile aussi. Il est vraiment important de continuer à soutenir nos projets en Amérique Latin, en Asie et en Afrique", explique Anne Lecomte, chargée de l’Opération 11.11.11 en province de Liège.

Le caricaturiste Pierre Kroll, qui soutient 11.11.11 depuis 2010, est adepte du slogan : " Crise sanitaire, restons solidaires ". Pour lui, comme le virus n’a pas de frontière, la solidarité ne doit pas en avoir non plus. " Notre monde est mondialisé, interconnecté. Quelqu’un qui fabrique des choses à l’autre bout du monde, il est près de vous. Et, si lui est dans la misère, encore plus maintenant à cause du Coronavirus, il faut l’aider comme si c’était votre voisin ", ajoute Pierre Kroll.

La Banque Mondiale annonce que la crise sanitaire risque de plonger 70 à 100 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté. Pour continuer la sensibilisation, 11.11.11 doit donc se réinventer. D’autres moyens ont été mis en place pour récolter les fonds comme la vente en ligne, la présence de petits présentoirs de chocolat dans les magasins de quartiers, etc. " Cette année on pourra vendre jusque fin janvier. Cela nous permettra de sensibiliser les gens grâce à l’achat de cadeaux pour la Saint-Nicolas mais aussi pour les fêtes de fin d’année ", indique Anne Lecomte.

Kroll soutient également la campagne par le biais d’un spectacle qui, si les mesures sanitaires le permettent, aura lieu le 24 novembre à Ans. " On ne demande même pas aux gens de faire un effort. Acheter du chocolat, un livre de recette, un calendrier, aller voir mon spectacle si il a lieu : c’est se faire plaisir, même doublement plaisir en se disant qu’on fait du bien ", conclut le caricaturiste.

En 2019, l’Opération a permis de récolter près de 2 millions d’euros. Les bénévoles espèrent que la crise sanitaire actuelle n'impactera pas la générosité. En agissant pour la bonne cause, vous aurez peut-être la chance de remporter un pack gourmand rempli de produits locaux.

Olivia Grisard