Gesves 5340

Gesves : annulation de la sélection annuelle officielle des étalons à cause d'un virus très contagieux pour les chevaux

C’est la première fois en trente ans que l'"International Selection Show" est annulée à l’Ecole provinciale d’élevage et d’équitation de Gesves.

C’est la première fois en trente ans que l'"International Selection Show" est annulée à l’Ecole provinciale d’élevage et d’équitation de Gesves. Cette expertise officielle annuelle des étalons qui prétendent à la reconnaissance par le Studbook (c’est-à-dire le registre) SBS du "Cheval de sport belge" devait se tenir le week-end prochain.

En cause, un virus de rhinopneumonie très contagieux pour les chevaux circule en Europe. Les êtres humains ne sont donc pas les seuls à être touchés par une quarantaine, les chevaux aussi.

Suppression des compétitions internationales

La Fédération internationale d’équitation (FEI) a supprimé les compétitions internationales dans dix pays européens jusqu’au 28 mars à cause de ce virus. Il a commencé à se propager lors d’une compétition internationale organisée à Valence en Espagne. Des foyers ont notamment été relevés en Belgique, France, Allemagne et Angleterre.

Comme pour le Covid, la rhinopneumonie peut être hautement contagieuse et peut avoir des conséquences graves. Quatre chevaux en sont décédés. C’est probablement l’épidémie la plus sérieuse en Europe depuis des décennies. Le Studbook SBS a donc pris ses responsabilités.

Le bien-être animal passe avant tout

Marc Pierson, le secrétaire général du SBS, le stud-book du "Cheval de sport belge" explique : "Avec le Covid d’abord et maintenant avec la pandémie de la rhinopneumonie, nous avions toutes les raisons d’annuler cet événement. Nous le regrettons évidemment beaucoup de même que tous les participants et tous les bénévoles. Mais là, le bien-être animal passait évidemment avant toute autre préoccupation".

La quarantaine de candidats étalons inscrits à l’expertise bénéficiera d’une approbation temporaire pour la saison 2021. Ils ont d’ores et déjà obtenu un avis vétérinaire favorable des Facultés universitaires au cours des mois écoulés. Ils pourront se présenter officiellement l’année prochaine.

Le Cheval de sport belge a la cote

"En toute modestie, explique encore Marc Pierson, le cheval belge a une réputation internationale qui est incontestable. Nous avons également depuis quelques années des cavaliers pour mettre en valeur ces jeunes chevaux qui atteignent des performances au sommet. Le cheval belge est actuellement très recherché".

L’annulation de la sélection officielle "est évidemment une source de déception pour les propriétaires, qui préparent leurs chevaux depuis de longs mois, de ne pas pouvoir participer à Gesves".
 

Monika Wachter

Retrouvez l'article original sur RTBF