Profondeville 5170

L'ONE constate des irrégularités et suspend son agrément à la crèche de Lesve

Ce lundi après-midi, l’Office national de l’enfance a suspendu pour 2 mois l’agrément d’une crèche privée à Lesve (Profondeville).

 L’ONE estime que la sécurité affective, physique et psychique des enfants n’y est plus garantie.

Lors d’un contrôle réalisé mardi dernier, l’ONE avait constaté que la crèche accueillait 16 enfants au lieu des 14 autorisés, que les enfants étaient dans une chambre non agréée et que les lits n’étaient pas conformes aux normes de sécurité.

Une puéricultrice, qui a travaillé pendant plusieurs années dans cette crèche, a aussi dénoncé des "fautes pédagogiques" dans le chef de la directrice : violences verbales, manque d’attention pour les pleurs et autres négligences. Ce que la principale intéressée nie fermement.

Toujours est-il que plusieurs parents ont déposé une plainte à la police. L’ONE estime, pour sa part, qu’il existe des indices sérieux de négligences pédagogiques. La suspension de l’agrément de la crèche de Lesve est immédiate. Ce qui signifie très concrètement qu’elle ne peut plus accueillir les enfants à partir de ce mardi matin. Dans deux mois, après une enquête plus approfondie, l’ONE confirmera ou non cette fermeture.

Une vingtaine de familles sont concernées. Beaucoup cherchent déjà activement une autre solution d’accueil depuis la semaine passée.

François Louis

Retrouvez l'article original sur RTBF