Sambreville

Les villages d’Arsimont, Auvelais, Falisolle, Keumiée, Moignelée, Tamines et Velaine-Sur-Sambre forment la commune de Sambreville. Le village de Sambreville n’existe pas, le nom Sambreville a été inventé lors de la fusion de ces communes qui se situent toutes dans la vallée de la Sambre. La commune de Sambreville n’existe donc que depuis 1977.

C’est dans la grotte de Clamiforge, dans le village de Falisolle qu’on a découvert des ossements humains en 1988. Ces derniers ont fait penser aux scientifiques que la grotte servait de sépulture et dateraient de l’ère mésolithique.

Le village de Keumiée est le seul de Wallonie à ne pas posséder d’église ni de cimetière à cause de sa taille réduite.

A Velaine-sur-Sambre, c’est un site mégalithique qui a été découvert. Le lieu-dit de la Pierre qui tourne est un gros bloc en grès "quadratriangulaire" haut de 3 mètres et d’une circonférence de 5 mètres. Son nom tient en une légende qui raconte que la roche faisait un tour sur elle-même lorsque la cloche de la ferme de Fayat sonne minuit.

La commune de Sambreville est connue pour son extraction de houille. La société anonyme de charbonnage de Tamines exploitait plusieurs puits jusqu’en 1965. Cette industrie a laissé des espaces industriels dans la vallée.

L. Bolly Barajas