Gembloux

Bâtie sur un promontoire rocheux, la ville de Gembloux possède un passé très ancien. Au 12e siècle, la bourgade était entourée de remparts sur près de sept hectares. Ayant survécu à plusieurs attaques de belligérants de toutes nationalités et de tous régimes, Gembloux ne connaitra de période prospère qu’à partir du 18e siècle. C’est d’ailleurs à cette époque que la coutellerie apparut dans l’entité. Mais ce n’est qu’en 1980, lors des Fêtes du 150e anniversaire de l’Indépendance de la ville, que la Confrérie des Chevaliers de la Coutellerie de Gembloux voit le jour. Cette dernière a pour but de garder les traditions propres à la coutellerie et de perpétuer le folklore local.

Forte de cet artisanat, Gembloux organise les Journées de la Coutellerie et a même un musée consacré à cet art.

Le Beffroi au centre de la ville, construit au 12e siècle, est classé depuis 2005 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Autre bâtiment remarquable : l’ancienne abbaye bénédictine. C’est dans ces bâtiments que la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux (FUSAGx) a pris ses quartiers.

A 5 kilomètres de la ville, le Château de Corroy-le-Château, voit chaque année une fête médiévale se dérouler à ses pieds. Construit en 12e siècle, il est aujourd’hui le château le mieux conservé de Belgique.

Depuis peu, la ville de Gembloux se voit aussi organisatrice du Festibière, un festival qui, au moins d’octobre, réunit amateurs et brasseurs de bière. Venues de Belgique ou d’ailleurs, les différentes brasseries proposent des produits artisanaux.

L. Bolly Barajas