Namur 5000

Passerelle « L’enjambée »: ça coince…

Un nouveau couac pour le chantier de construction de la passerelle « L’enjambée ».

Un nouveau couac pour le chantier de construction de la passerelle « L’enjambée ». Le sous-traitant espagnol qui a réalisé les soudures serait sur le point de déclarer faillite.

Or, c’est lui qui devait retravailler certains soudures qui ont été mal réalisées. Résultat: l’entrepreneur principal doit trouver un nouveau sous-traitant, mais ce type de société ne court pas les rues… Résultat: le chantier est (encore) postposé.

Retrouvez l'article original sur Canal C