Namur 5000

Namur : dix nouveaux parkings "malins" autour du centre

Dix nouveaux parkings "malins" sont en fonction aux alentours du centre de Namur, a indiqué vendredi l'échevine compétente, Stéphanie Scailquin (cdH).

Dix nouveaux parkings "malins" sont en fonction aux alentours du centre de Namur, a indiqué vendredi l'échevine compétente, Stéphanie Scailquin (cdH). Ensemble, ils représentent quelque 600 places.

Ces parkings, identifiés par la Ville de Namur, permettent de stationner gratuitement en périphérie, puis d'utiliser un autre mode de déplacement pour rejoindre le centre de Namur ou de Jambes. Identifiables au moyen d'un panneau, ils sont libres d'accès. Ils se destinent en particulier aux travailleurs et à ceux qui souhaitent passer plusieurs heures en ville, où le stationnement est payant et limité dans le temps.

Namur met à disposition près de 600 nouvelles places gratuites et libres d'accès

Jusqu'à présent, six parkings "malins" étaient déjà opérationnels. Les dix nouveaux sont les suivants : le zoning industriel de Rhisnes-Analys, l'ancienne gare de Dave, la gare de Flawinne, celle de de Marche-les-Dames, celle de Naninne, le hall sportif de Beez, la rue d'Arquet à Bomel, la rue de Jambes à Dave, la rue de l'Industrie à Saint-Servais et le Decathlon de Lives-sur-Meuse.

"Au total, Namur met à disposition près de 600 nouvelles places gratuites et libres d'accès", a souligné Stéphanie Scailquin. "Oui, aujourd'hui il est possible de se garer en périphérie et de venir dans le centre à pied ou en transports en commun en moins de 15 minutes (...) Ce temps est souvent celui passé pour trouver une place payante dans le centre. Mettons-le au profit de notre santé", a-t-elle conclu.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF