Namur 5000

Maxime Prévot (cdH): "Il faut rouvrir l'horeca début avril, avec un protocole strict"

Le président du cdH, Maxime Prévot, a affirmé lundi qu'il est temps de prévoir la réouverture prochaine de l'horeca, en suggérant de faire appel aux avis d'autres experts que les virologues et les épidémiologistes.

Le président du cdH, Maxime Prévot, a affirmé lundi qu'il est temps de prévoir la réouverture prochaine de l'horeca, en suggérant de faire appel aux avis d'autres experts que les virologues et les épidémiologistes.

"Il faut se rendre compte que la période de Pâques, avec des voyages restreints, sera tout à fait propice à cette réouverture du secteur horeca. Pas comme avant, mais avec un protocole strict. C'est indispensable", a ajouté M. Prévot.

Le président du cdH plaide également pour un assouplissement des mesures: "La bulle de un n'est plus respectée. Les gens ne comprennent pas pourquoi d'un côté, on peut s'entasser dans les transports en commun et de l'autre, tirer au sort quel enfant pourra aller au scout en extérieur le dimanche".


►►► A lire aussi : Coronavirus : Alexander De Croo et des experts ont fait le point sur l'épidémie en Belgique et présenté des scénarios pour le déconfinement


Selon lui, il est temps d'écouter d'autres experts que des virologues et des épidémiologistes.

"A la faveur du beau temps, il faut procéder à un desserrage progressif des mesures concernant le sport, les contacts sociaux en extérieur. La gestion d'une crise sanitaire, c'est aussi prendre en compte les avis d'experts pédiatres, psychologues, oncologues etc. Pour éviter d'arriver à une saturation des hôpitaux psychiatriques", a-t-il conclu.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF