Namur 5000

Le pape nomme Monseigneur Pierre Warin comme nouvel évêque de Namur

"La puissance de Dieu donne toute sa force dans la faiblesse".

Comprenez: la faiblesse des hommes est compensée par la force de Dieu. Ce verset de Saint-Paul choisi pour devise par Monseigneur Warin est pour le moins fidèle à sa personnalité. Le nouvel évêque de Namur est défini par ses proches comme humble, à l'écoute et un peu timide. Homme de terrain il connaît déjà très bien le diocèse dont il va prendre les rennes. Il l'arpente depuis 15 ans déjà. 

Mais Pierre Warin n'est pas originaire de la région. Il est né à Rocourt, en province de Liège en 1948. Après les secondaires il entre au Séminaire où son évêque l'envoie faire des études de théologie et de philosophie à l'Université catholique de Louvain, puis à Rome. Pierre Warin va ensuite devenir abbé puis chanoine et enfin vicaire, toujours à Liège. De ces années ses pairs retiendront surtout sa sagesse, son honnêteté et sa modération.

En 2004 Pierre Warin est appelé à seconder l'évêque de Namur et devient ainsi évêque auxiliaire. Une fonction qui en général ne débouche pas sur celle d'évêque titulaire. Sa nomination constitue donc une exception. Il a été choisi par le pape pour ses compétences, son ancrage local et sa popularité dans la région. Lors de son premier discours Monseigneur Warin s'est notamment engagé à rendre les fidèles plus attentifs aux nouvelles pauvretés, en ce compris celle des migrants. 

Monseigneur Warin prendra officiellement ses fonctions le 30 juin à 15 heures à la cathédrale Saint-Aubain. Il deviendra ainsi le 31ème évêque de Namur.

RTBF avec Agences

Retrouvez l'article original sur RTBF