Namur 5000

La Wallonie propose de tester le vélo à assistance électrique pendant 2 semaines

Si vous vous êtes toujours intéressé à la question du vélo à assistance électrique, mais que les questions d’argent, de temps ou de possibilité vous ont toujours bloqué, c’est le moment d'en tester un gratuitement !

Le vélo à assistance électrique (ou VAE pour les intimes) a son petit succès depuis plusieurs années.

Actuellement, le prix pour un vélo à assistance électrique varie entre 700 et 3.000 €... et même près de 10.000 € pour certains modèles très haut de gamme. Un coût qui a tendance à rebuter le consommateur...

Heureusement, ces prix tendent toujours à baisser au fur et à mesure du temps, rendant le véhicule plus accessible. De plus, des initiatives pour s'en procurer un à moindre coût ou pour le découvrir voient le jour, comme cette initiative récente de la Wallonie.

Comment bien choisir son VAE ?

Un vélo à assistance électrique est plus lourd qu’un vélo classique -une dizaine de kilos-, car il intègre une batterie nécessaire au bon fonctionnement de l’assistance qui peut être de deux types selon ProVelo :

  • Le système avec capteur de mouvement qui ne prend pas en compte le rythme auquel vous pédalez et demande plus d’effort.
  • Le système avec capteur de force enclenche l'assistance dès que vous commencez à pédaler et l’augmente progressivement. Plus cher et plus adapté aux arrêts fréquents.

L’autonomie actuelle des VAE tourne autour des 40 à 80 kilomètres, mais cela dépend de plusieurs facteurs : le poids du cycliste, les arrêts, le relief ou encore le niveau d’assistance.

Cependant, il n'y a pas que l'autonomie qui entre en jeu : au moment du choix du VAE, il faudra se poser quelques questions pour bien le choisir ! Combien de fois vais-je l'utiliser ? Pour quelles distances ? Vais-je transporter un autre passager ou des bagages sur le VAE ?

Petite nuance concernant la vitesse : afin de ne pas être considérés comme cyclomoteurs, l'assistance électrique des vélos ne peut pas dépasser les 25km/h. Vous pourrez dépasser cette vitesse si vous le souhaitez, mais ce sera alors grâce à la force de vos muscles !

Des essais sur inscription en Wallonie

Le département en charge de la mobilité à la Région wallonne permet à tout qui souhaite tenter l’expérience du vélo à assistance électrique de le faire gratuitement pendant 15 jours. L'action court jusqu'en 2020 et fait partie du plan Wallonie Cyclable 2.0.

5000 Wallons ont déjà tenté l’expérience du VAE. Les inscriptions pour ce trimestre d’essai sont possibles en ligne, par téléphone au numéro gratuit 1718 ou bien dans un Espace Wallonie de votre région.

La liste des vélocistes participants et le planning complet du projet sont à retrouver ici ! À noter que ProVelo permet déjà de son côté de louer des vélos (notamment des VAE) dans leurs six points en Wallonie et à Bruxelles.

Antoine Libotte