Namur 5000

La circulation risque d'être compliquée dans quelques mois sur la chaussée de Louvain à Namur…

On le sait, cette importante artère vers le centre-ville doit être complètement transformée dans un futur proche pour y accueillir une voie centrale réservée aux bus.

Sauf qu'on l'apprend dans la Meuse ce vendredi matin : les travaux ont pris du retard. Mais, surtout, ils auront plus d'impact que prévu sur la circulation dans le quartier !

C'est un peu la bonne et la mauvaise nouvelle du jour pour les riverains et les commerçants de la chaussée de Louvain. La bonne, c'est que les travaux, démarrés en 2018, ne vont pas reprendre cette année. Tout n'est pas prêt pour la deuxième phase, qui ne commencera qu'au printemps 2020.

Un peu de répit, donc, mais de courte durée, puisque la mauvaise nouvelle, c'est que la chaussée sera mise en sens unique pendant la durée du chantier. Seuls les automobilistes qui descendent vers Namur pourront emprunter la voirie. Une décision prise par la Ville en concertation avec les habitants.

Comment feront les conducteurs qui veulent sortir de Namur et remonter vers l'autoroute dans ces conditions ? Ils seront stoppés dans leur remontée à hauteur du Delhaize et devront tourner à droite vers la clinique Saint-Luc, afin de rejoindre plus loin la route de Hannut et ainsi monter sur l'autoroute par l'entrée 14.

Une déviation qui n'empêchera pas les riverains de prendre les petites rues qui mènent à leur habitation, assure la Ville de namur, qui tente aussi de rassurer les commerçants.

Une campagne d'information sera lancée afin de prévenir que les magasins restent ouverts et accessibles durant les 12 mois de chantier.

Toutes les décisions prises dans ce dossier ont été concertées, nous dit-on. Pas sûr cependant qu'elles fassent l'unanimité…

Pierre-Yves Millet

Retrouvez l'article original sur RTBF