Namur 5000

L'UNamur en code orange, un code flexible suivant les facultés et les années d'étude

Dans un auditoire de la faculté de droit de l’UNamur, des autocollants jaunes ou orange sont apposés à intervalle régulier sur les sièges.

Les étudiants de deuxième année de droit ont pris place sur les sièges désignés par un code orange. L’auditoire ne peut donc accueillir que 20% de sa capacité maximale. Tous les sièges qui peuvent être occupés le sont. Pour les étudiants présents, suivre le cours depuis l’auditoire est très important, comme pour Laura. "Je trouve ça embêtant qu’on ne puisse pas suivre à volonté les cours en présentiel. J’ai l’impression que cela va mettre pas mal d’étudiants en difficulté. A distance, cela demande plus d’organisation surtout quand les lives ne fonctionnent pas correctement". A la rangée suivante, pour Victoria, ce qui est triste avec ce code orange c’est qu’il sonne également la fin des activités sociales des étudiants. "Il y a plus de sorties, plus rien pour se relaxer. On a déjà eu que le travail pendant le confinement, là ça devient un peu long".

Pour suivre le cours en présentiel, les étudiants doivent s’inscrire au préalable. Les inscriptions se font la veille au soir à 20 heures. Le principe appliqué est celui du "premier arrivé, premier servi". Ce sont donc les étudiants les plus rapides à s’inscrire qui pourront suivre les cours le lendemain dans l’auditoire. Pour les autres, les cours sont transmis en direct sur internet. Ils sont ensuite disponibles durant deux semaines.

Un code flexible et nuancé suivant les facultés

Autre ambiance dans l’auditoire Vauban, le plus grand de l’UNamur, les étudiants de première année de droit sont assis un siège sur deux. Ils sont toujours en code jaune pour garantir un maximum de cours en présentiel et offrir un maximum de chance de réussite aux étudiants. Que ce soit pour Louane, Mélanie ou Maxime, le cours en auditoire est primordial : "C’est plus motivant", "C’est plus facile de suivre le cours avec le prof en face", "C’est très important de créer des contacts pour notre première année… Seul tout un quadri devant son ordi…".

En faculté de droit, la première bac est donc restée en code jaune, les autres années sont en code orange. Mais certaines facultés vont plus loin. "C’est un code orange, mais la réalité est plus nuancée. Les facultés adaptent leurs cours en fonction de leur réalité" explique Marc Nihoul, le doyen de la faculté de droit. "La faculté d’économie a décidé de passer en code rouge. Tous ses cours théoriques se donnent à distance. Il n’y a plus que les travaux pratiques qui se donnent en présentiel. En faculté de médecine, c’est l’inverse. Les cours pratiques ne sont plus donnés".

A. Stas

Retrouvez l'article original sur RTBF