Namur 5000

Infiltrations, moisissures… la rentrée à l'école de Basse-Enhaive (Jambes) va devoir se faire ailleurs

L'école communale de Basse-Enhaive, située à la rue Albert Michiels, à Jambes, connait des problèmes d'infiltrations d'eau en provenance de la toiture.

Les autorités namuroises le savaient, raison pour laquelle elles ont profité des congés scolaires pour réaliser analyses et mesures.

Le rapport vient de tomber et les résultats ne sont pas bons. On y pointe notamment "une dégradation de la qualité de l’air due à des moisissures", ce qui est "potentiellement néfastes pour la santé des occupants". L'expert en charge du dossier indique par conséquence que "l’occupation des classes par les enfants et les enseignants n’est pas souhaitable, à l’approche de l’hiver, durant lequel les locaux seront moins aérés."

La Ville tempère en précisant "qu’il ne semble pas y avoir de risque majeur" mais elle a tout de même opté pour des mesures préventives, le temps que les travaux nécessaires y soient réalisés et le problème résolu.

Concrètement, dans l'enceinte de l'école, les stages et autres activités qui y étaient organisés durant le mois d'août sont déplacés dans le hall sportif voisin. Quant à la rentrée scolaire, les classes de maternelle et de primaire (120 élèves au total) seront "provisoirement accueillies dans d'autres écoles communales, tout en gardant l'équipe enseignante actuelle."

Et la Ville de préciser encore :

  • Les enfants de maternelle seront accueillis dans l’implantation d’ErpentVillage (rue des Aubépines 110)
  • Les enfants de primaire seront accueillis dans l’implantation d’Heuvy (chaussée de Louvain 16)
  • Un car sera prévu chaque matin pour conduire les enfants dans ces écoles, au départ de l’école de BasseEnhaive où les parents ont l’habitude de les déposer. Et en fin de journée, le car les ramènera aussi à Basse-Enhaive. Durant le trajet, les enfants seront accompagnés par leurs institutrices et instituteurs.
  • La garderie sera, quant à elle, organisée à BasseEnhaive, dans le hall sportif voisin de l’école

"Tout est mis en œuvre, rajoute la Ville de Namur, pour permettre aux enfants de réintégrer le quartier dans les meilleurs délais." Rénovation en profondeur, construction d'une nouvelle école ou, à moyen terme, location de modules provisoires ? La rentrée a, visiblement, commencé plus tôt que prévu…

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF