Namur 5000

En province de Luxembourg et de Namur, le réseau hospitalier Vivalia prépare son passage en phase 2A

Face à la progression des cas de contamination au COVID nécessitant une hospitalisation en soins intensifs et en unités COVID classiques, la cellule de crise transversale du réseau hospitalier Vivalia, qui associe 47 communes luxembourgeoises et namuroises, a décidé, mardi, de passer en phase 2A du plan "Surge Capacity Covid-19".

Face à la progression des cas de contamination au COVID nécessitant une hospitalisation en soins intensifs et en unités COVID classiques, la cellule de crise transversale du réseau hospitalier Vivalia, qui associe 47 communes luxembourgeoises et namuroises, a décidé, mardi, de passer en phase 2A du plan "Surge Capacity Covid-19".

Cette mesure arrive quatre jours à peine après la décision de passer en phase 1B dans ce même réseau.

La décision du jour a été notifiée à l'Agence pour une Vie de Qualité. Elle entrera en vigueur dans une semaine, le mercredi 28 octobre.

Concrètement, le passage de la phase 1B à la phase 2A signifie que 60% des lits à caractère intensif agréés seront réservés aux patients Covid (contre 50% actuellement), tandis qu'une capacité supplémentaire de 15% de lits à caractère intensif doit être crée.

Si la situation ne s'améliore pas, le réseau pourra augmenter cette capacité de 25% dans un nouveau délai de 7 jours (phase 2B). 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF