Namur 5000

Crise sanitaire: tenir bon face à la difficile réalité des indépendants

Déposer en silence des fleurs blanches au pied de la porte de Alysson, cette jeune coiffeuse qui a mis fin à ses jours, c’est ce qu’a fait le namurois Vincent Maillen.

Déposer en silence des fleurs blanches au pied de la porte de Alysson, cette jeune coiffeuse qui a mis fin à ses jours, c’est ce qu’a fait le namurois Vincent Maillen. Administrateur d’un groupe Facebook qui soutient les indépendants, cet entrepreneur a vivement réagi à ce fait tragique et appelle les indépendants à tenir bon. 

To view this video please enable JavaScript, and consider upgrading to a web browser that supports HTML5 video

var playerOpts = { adsUrl: "https://pubads.g.doubleclick.net/gampad/ads?iu=/21903881589/Video&description_url=https%3A%2F%2Fwww.canalc.be&tfcd=0&npa=0&sz=640x480&gdfp_req=1&output=vast&unviewed_position_start=1&env=vp&impl=s&correlator=", eventLabel: window.location.pathname, autoplay: false }; function getEmbedCode() { return ''; }

Déposer en silence des fleurs blanches au pied de la porte de Alysson, cette jeune coiffeuse qui a mis fin à ses jours, c’est ce qu’a fait le namurois Vincent Maillen.

Retrouvez l'article original sur Canal C