Namur 5000

Bouge: un tournoi de Boccia réunit une centaine de personnes handicapées

Le boccia est un sport proche de la pétanque, pratiqué depuis l’antiquité mais il est surtout une discipline paralympique depuis 1984.

Le principe est simple : Les participants sont assis pour « gommer » les différences de handicaps des joueurs. L’objectif est d’atteindre le cochonnet de couleur blanche avec des boules bleues ou rouges selon l’équipe à laquelle on appartient. Chaque terrain, dessiné sur la largeur du hall sportif mesure six mètres sur dix.

Une centaine de participants

Si le sport se pratique au plus haut niveau, il est aussi devenu un loisir pour beaucoup de personnes non ou moins-valides. A Bouge, ce jeudi, le tournoi amical rassemble une centaine de participants regroupés dans une trentaine d’équipes. Les usagers sont issus de maisons de repos de tout pays mais aussi du nord de la France : « Le but est d’abord de se rencontrer mais aussi de dépasser ses limites » explique Allan Malherbe, l’organisateur de l’événement.

Christophe est l’un des participants : « ça montre aussi aux gens valides que les handicapés peuvent faire le sport qu’ils aiment. Jouer comme nous, ce n’est pas si évident ! » sourit le pensionnaire d’une institution namuroise.

Dans l’équipe voisine, Sarah et Sébastien forment un duo bien rodé : « C’est lui qui donne le dernier geste, moi je l’assiste… », « Elle ne peut pas regarder… » ajoute Sébastien, un joueur en chaise roulante. « Oui, c’est vrai, je ne peux pas regarder, c’est lui joue et c’est lui qui donne le signal » conclut Sarah, l’éducatrice qui encadre Sébastien.

 

B.B.

Retrouvez l'article original sur RTBF