Trois-Ponts 4980

Accident mortel de Wanne : un jeune Malmédien condamné

 C'est un drame de la route qui a coûté la vie à un jeune homme de 18 ans que le tribunal de police de Verviers a eu à juger.

Le 22 septembre 2018, vers une heure du matin, quatre jeunes de la région de Malmedy reviennent d'une soirée à Wanne, en empruntant la route qui mène vers Stavelot, une route étroite et tortueuse. Antoine, le conducteur, 18 ans à peine et ayant obtenu son permis deux mois auparavant, rate un virage et va emboutir un arbre. Si lui et deux de ses copains sont blessés relativement légèrement, un quatrième, Nicolas Genon, 19 ans, perd la vie, victime sans doute du coup du lapin. Il portait pourtant sa ceinture. La cause de l'accident a été estimée par une vitesse excessive, environ 70 km/h, en tout cas inappropriée par rapport à la conformation de la route, et aussi par l'alcoolémie du conducteur, pourtant désigné par le groupe comme Bob. Ce dernier admettait avoir bu quatre à cinq blancs cocas sur sa soirée, et avait un taux d'alcool de 0,36 gramme par litre d'air expiré. Un taux certes pas faramineux, avait estimé le juge, mais en tout cas au-delà du taux maximal toléré, soit 0,22. « Quand on est Bob, on ne boit rien du tout  d'alcoolisé» avait dit le ministère public. Au cours du procès, Antoine, en pleurant, avait exprimé des regrets sincères. Le tribunal en a tenu compte, en condamnant Antoine à une peine de prison de 3 mois avec sursis et une peine de travail de 150 h (ou 2.400 euros d'amende en cas de non exécution), une déchéance du droit de conduire de 3 mois avec sursis pour la moitié et l'obligation de passer les quatre examens (théorie, pratique, médical et psychologique) pour le récupérer. Et en outre, le jeune homme devra s'acquitter de 1.692 euros de frais de justice. (L.B.)

Retrouvez l'article original sur Vedia